Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Le clan Griezmann en remet une couche sur les tensions avec Lionel Messi !

Oncle d’Antoine Griezmann, Emmanuel Lopes a laissé entendre que Lionel Messi influençait les entraînements au FC Barcelone, qui ne seraient pas adaptés au Français. Une sortie loin d’être anodine alors que l’ancien agent du Français Eric Olhats avait admis que la relation entre les deux joueurs était loin d’être idéale.

Antoine Griezmann a-t-il fait le bon choix en rejoignant le FC Barcelone ? La question mérite d’être posée, alors que le Français n’est plus que l’ombre de lui-même depuis qu’il a pris la direction de la Catalogne durant l’été 2019. Recruté contre un chèque de 120M€, Griezmann n’a pas évolué dans les meilleures conditions, notamment durant ses premiers mois sous le maillot blaugrana. Ernesto Valverde, mais aussi Quique Setién n’ont pas hésité à le placer sur un côté. Une position où le Français peine à trouver ses marques, lui qui préfère évoluer dans l’axe. Ces dernières semaines, Ronald Koeman l’a titularisé au poste d’avant-centre, mais la réussite continue d’échapper à Griezmann qui a, certes, marqué un but face au Bétis le 7 novembre dernier, mais qui a loupé énormément d’occasions. Mais ce n’est pas tout, en plus de ses difficultés sur le terrain, le joueur de 29 ans aurait connu quelques soucis avec quelques cadres du vestiaire barcelonais et notamment Lionel Messi.

L'omnipotence de Messi évoquée

Après avoir inscrit son but face au Bétis, Antoine Griezmann s’était précipité vers Lionel Messi, tout sourire. De quoi faire taire les rumeurs sur les tensions entre les deux joueurs ? Les dernières déclarations du clan Griezmann ont ravivé les interrogations. Oncle de l'international français, Emmanuel Lopes a confié que son neveu avait du mal à réaliser de grandes prestations au FC Barcelone. La raison invoquée : les entraînements ne sont pas assez intenses et trop adaptés aux désirs de Lionel Messi qui occupe une place importante au sein du club blaugrana. « J'étais persuadé qu'Antoine n'allait pas réussir les six premiers mois à Barcelone, mais je ne m'attendais pas à ce que ça dure un an quand même. En plus avec Messi autour... Je sais ce qu'il se passe à l'intérieur, donc ce n'est pas facile. Il y a des choses qu'on ne peut pas dire encore. Mais ça ne travaille pas assez. En gros à Barcelone, ça ne travaille pas. Les entraînements sont faits d'une façon à faire plaisir à certaines personnes. Il est évident que derrière, si ça ne travaille pas... Antoine a besoin de travailler... Certaines personnes n'ont pas besoin de beaucoup d'efforts pour être bons, et Antoine c'est le contraire. Il a besoin de beaucoup d'efforts pour être bons » a déclaré Emmanuel Lopes dans un documentaire consacré à son neveu et diffusé sur M6. Une sortie qui fait écho à celle de l’ancien conseiller d’Antoine Griezmann, Eric Olhats.

« Messi ? Il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil »

Dans les colonnes de France Football, l’agent qui a découvert Antoine Griezmann avait confirmé que Lionel Messi ne s’entendait pas avec son coéquipier. « Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir. J’ai toujours entendu Antoine dire qu’il n’y avait pas de souci avec Messi, mais jamais l’inverse. C’est le régime de la terreur. Soit t’es avec lui, soit t’es contre lui » a-t-il déclaré. Toutefois, Eric Olhats a indiqué que le Français ne devrait pas aller au clash : « Il va essayer de régler tout ça sur le terrain. Rien d’autre. Il ne rentrera jamais en conflit ouvert avec qui que ce soit. Ce n’est pas du tout son truc. Et ce n’est pas un manque de courage ou de personnalité. C’est un épicurien. Il aime le foot et veut jouer, rien d’autre. Dès qu’il est sur le terrain, il est heureux. Il s’accroche à ça. Pour lui, c’est stérile d’aller au combat. Je l’ai vu traverser tellement de moments compliqués que je sais qu’il y arrivera. C’est le club qui est malade, pas lui. La saison dernière, à l’arrivée d’Antoine, Messi ne lui parlait pas, ne lui filait pas de ballon. Il a créé un vrai traumatisme pour une adaptation plus que négative. Ça a forcément laissé des traces. C’était évident et visible, tout ça ». Sous contrat jusqu’en 2024, Antoine Griezmann a affirmé à de nombreuses reprises qu’il ne souhaitait pas, pour l’instant, quitter le FC Barcelone. Des déclarations radicalement opposées à celles de Lionel Messi qui n’avait pas caché ses envies de départ lors du dernier mercato estival et qui attend les prochaines élections présidentielles avant de prendre une décision définitive sur son avenir. Un départ qui pourrait être vu d’un bon œil par le Français.

Articles liés