Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : La sortie fracassante de Zidane sur son départ !

Quelques jours après l'officialisation de son départ, Zinedine Zidane a livré ses vérités sur les raisons qui l'ont poussé à quitter son poste d'entraîneur du Real Madrid.

Comme en 2018, Zinedine Zidane a lui-même pris les choses en main pour son avenir. Alors qu'il lui restait un an de contrat, le technicien français a décidé de démissionner de son poste d'entraîneur du Real Madrid. Une décision qui était dans l'air ces dernières semaines. Mais alors que son premier départ s'expliquait par une lassitude et la volonté de partir au sommet après les trois victoires de suite en Ligue des Champions, Zinedine Zidane a expliqué dans une lettre ouverte publié sur AS que les raisons sont cette fois-ci bien différentes.

«Je sens que le club ne me donne plus la confiance dont j’ai besoin»

« J’ai décidé de partir et je veux vous expliquer les raisons. Je pars, mais je ne suis pas fatigué d’entraîner. (…) Je pars car je sens que le club ne me donne plus la confiance dont j’ai besoin, il ne me donne plus le soutien pour construire quelque chose à moyen et long terme. Je connais le football et l’exigence d’un club comme Madrid, je sais que quand tu ne gagnes pas, tu dois partir. Mais ici, on a oublié une chose très importante, on a oublié tout ce que j’ai construit. Je suis un gagnant né et j’étais ici pour gagner des trophées, mais au-delà de ça, il y a les humains, les émotions, la vie et j’ai la sensation que ces choses n’ont pas été valorisées. (…) J’aurais aimé que les derniers mois de ma relation avec le club et le président soient différents. Je ne demande pas de privilèges, mais un peu de mémoire. Aujourd’hui, la vie d’un entraîneur sur un banc d’un grand club est de deux ans, pas beaucoup plus. Pour que cela dure plus longtemps, les relations humaines sont essentielles. Il faut y faire attention. C’est pour cela que cela m’a énormément blessé quand je lisais la presse, après une défaite, qu’ils allaient me virer si je ne gagnais pas le prochain match. Cela m’affectait ainsi que mon équipe car ces messages transmis intentionnellement à la presse étaient à l’origine d’ondes négatives dans l’effectif », écrit-il.

Articles liés