Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Ça bouge pour le retour de Cristiano Ronaldo !

Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec la Juventus, Cristiano Ronaldo pourrait plier bagage dès cet été. Alors que le Real Madrid est annoncé comme une destination possible pour l’attaquant portugais, le vestiaire de Zinedine Zidane aurait un avis tranché sur la question. 

Cristiano Ronaldo sera-t-il l’un des grands protagonistes du prochain mercato estival ? Alors qu’il lui reste plus d’une année de contrat, le quintuple Ballon d’Or voit son avenir s’inscrire en pointillé à la Juventus. Avec 30 buts en 33 apparitions toutes compétitions confondues avec son club, l’attaquant de 36 ans affiche pourtant des statistiques impressionnantes, mais cela ne lui suffit pas pour être à l’abri des critiques en Italie. Cristiano Ronaldo est en effet pointé du doigt après l’élimination des Turinois dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions, ce qui pourrait alors précipiter son départ, d’autant que la Juventus chercherait à rééquilibrer ses comptes. Les 31M€ perçus par le Portugais chaque saison pèsent lourd sur les finances bianconeri, et plusieurs clubs suivraient déjà attentivement sa situation.

« Nous verrons ce qui se passera », indique le Real

C’est notamment le cas du PSG, qui pourrait décider de passer à l’action si Kylian Mbappé venait à partir cet été. Manchester United rêverait aussi du grand retour de Cristiano Ronaldo à Old Trafford, tandis que le Real Madrid compléterait la liste des prétendants. Plusieurs médias indiquent toutefois que l’état-major merengue ne verrait pas forcément d’un bon oeil les retrouvailles avec la star portugaise. Florentino Pérez estimerait que Cristiano Ronaldo fait partie de l’histoire ancienne et voudrait davantage miser sur l’avenir en mettant la main sur Kylian Mbappé et Erling Haaland, mais cet avis ne semble pas faire l’unanimité en interne. Ces derniers jours, plusieurs acteurs majeurs de la Casa Blanca ont lâché des réponses énigmatiques sur ce dossier, laissant indiquer que le retour de Cristiano Ronaldo chez les Merengue était loin d’être exclu. « Y a-t-il une part de vérité dans les rumeurs d’un retour de Cristiano Ronaldo au Real Madrid ? Oui, peut-être, a notamment expliqué Zinedine Zidane cette semaine. Nous connaissons Cristiano Ronaldo, nous savons qui il est et tout ce qu’il a fait ici. Mais maintenant, il est un joueur de la Juventus et nous devons respecter cela. Il est à la Juve. J’ai eu la chance de l’entraîner et c’est une chose impressionnante. Mais maintenant, il aide la Juventus ». De son côté, le directeur des relations institutionnelles du Real Madrid Emilio Butragueno a laissé entendre au micro de la Sky que le dossier CR7 pourrait être ouvert par le club à l’avenir : « Nous verrons ce qui se passera. Pour le moment nous avons d’autres préoccupations. »

Les cadres du Real Madrid seraient prêts à accueillir Ronaldo

Chez les joueurs, on se montre encore plus expressif. Sergio Ramos a notamment indiqué que le Real Madrid et Cristiano Ronaldo avaient fait une erreur en mettant fin à leur histoire, alors que Vinicius Jr a ouvert grand la porte à l’ancien attaquant madrilène : « Cristiano est une légende de ce club. Il a réalisé beaucoup de choses. Je ne peux pas dire grand chose puisque je ne sais pas ce qu’il se passe, mais il sera toujours le bienvenu ». « Avec lui, nous avons réalisé beaucoup d'objectifs et d'actions ici, mais c'était il y a trois ans, a confié pour sa part Karim Benzema. Maintenant il joue dans une autre équipe et je ne suis pas le président ou l'entraîneur. C'est un joueur qui marquera toujours des buts, mais s'il viendra ou non, je ne peux pas vous le dire. » Des déclarations qui se multiplient et qui ne seraient pas anodines. D’après les informations de la Cuatro, le noyau dur du vestiaire madrilène verrait d’un bon oeil les rumeurs concernant un retour de Cristiano Ronaldo. Les cadres de Zidane n’ont pas oublié l’importance du joueur sur et en dehors du terrain et seraient ainsi favorables à cette opération. Reste désormais à convaincre la direction.

Articles liés