Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Une grosse bataille se prépare en coulisse pour la succession de Tuchel !

Compte tenu du début de saison mitigé du PSG, l'avenir de Thomas Tuchel semble plus que jamais menacé à moyen terme. Au sein de la direction du club de la capitale la succession de l'Allemand se discute avec de nombreux désaccords sur le nom du futur entraîneur parisien.

L'étau se resserre pour Thomas Tuchel dont l'avenir ne s'inscrit plus au PSG. Et pour cause, les résultats du club de la capitale depuis le début de la saison sont loin de répondre aux attentes, notamment en Ligue des Champions, compétition dans laquelle les Parisiens ont déjà concédé deux défaites en trois rencontres. Les choix de l'Allemand sont ainsi pointés du doigt comme son obsession à vouloir placer Danilo Pereira en défense centrale et Marquinhos au milieu de terrain. Par conséquent, s'il ne redresse pas rapidement la barre, Thomas Tuchel sera clairement en danger. A très court terme, il semble en effet protégé par au moins deux facteurs : la crise sanitaire et économique qui rend le coût de son licenciement, estimé à 10M€, difficile à assumer pour les finances du PSG, mais également sa cote à Doha. Choisi par la direction qatarie, l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund a toujours des partisans au sein de l'état-major parisien qui n'a pas pour habitude de se séparer de ses entraîneurs en cours de saison. Malgré tout, même si le licenciement de Thomas Tuchel était impossible cette saison, son départ n'en reste pas moins acté à moyen terme puisque son contrat prend fin en juin prochain et qu'une prolongation n'est absolument pas dans les tuyaux. Par conséquent, sans passer concrètement à l'action, le PSG travaille sur plusieurs pistes pour remplacer l'Allemand.

Allegri, l'obsession de Leonardo

Toutefois, comme souvent dans ce cas de figure, les avis divergent en interne. Pour commencer, il y a Leonardo. Depuis son retour au poste directeur sportif en 2019, le Brésilien n'a qu'une idée en tête : faire de Massimiliano Allegri l'entraîneur du PSG. D'ailleurs, s'il avait eu la main sur le choix du coach parisien, Leonardo aurait probablement déjà licencié Thomas Tuchel. Et pour cause, l'ancien dirigeant de l'AC Milan aime travailler avec des hommes qu'il a lui-même choisis, ce qui n'est évidemment pas le cas de l'Allemand nommé par Doha durant l'été 2018 pour remplacer Unai Emery. Et la relation conflictuelle qu'entretienne les deux hommes n'arrange bien évidemment pas les choses. Tuchel et Leonardo ne se parleraient quasiment plus et leurs désaccords ont même été rendus publics en toute fin de mercato lorsque le premier s'est plaint du recrutement du second qui n'avait pas hésité à lui répondre. Par conséquent, le directeur sportif du PSG n'attend que le feu vert de Doha pour placer un homme de confiance et comme le confirme L'Equipe ce vendredi, Leonardo rêve toujours d'attirer Massimiliano Allegri avec lequel il s'est déjà entretenu, comme révélé par le10sport.com. Cependant, l'ancien entraîneur de la Juventus n'est pas le seul technicien libre qui suscite l'intérêt du PSG.

Motta et Pochettino ont la cote à Doha

En effet, si Leonardo a fait de Massimiliano Allegri sa priorité, au sein de la direction du PSG, tout le monde n'est pas du même avis. Ainsi, selon les informations de L'Equipe, Nasser Al-Khelaïfi maintiendrait le contact avec Thiago Motta. Membre très important de l'ère QSI à Paris, l'ancien milieu de terrain a évolué au PSG entre 2012 et 2018 avant de prendre en mains les U19 du club de la capitale. Plusieurs arguments plaident en saveur, comme la connaissance du contexte parisien, son entente avec Leonardo ou encore sa farouche volonté d'entraîner le PSG. Toutefois, son manque de vécu au poste d'entraîneur est clairement la principale interrogation qui entoure la candidature de Thiago Motta dont l'expérience sur le banc d'un club professionnel se résume à 10 matches avec le Genoa. Enfin, le dernier entraîneur dans les plans du PSG se nomme Mauricio Pochettino. Toujours d'après L'Equipe, le technicien argentin aurait plusieurs partisans à Doha. Il faut dire qu'entre ses résultats probants à Tottenham et son passé de joueur du club parisien, l'ancien entraîneur des Spurs a de quoi séduire. Par conséquent, bien que Thomas Tuchel ne semble pas encore menacé à très court terme, notamment compte tenu du contexte actuel, cela n'empêche pas le PSG d'étudier plusieurs pistes afin d'anticiper le futur.

Articles liés