Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le dossier Bennacer dans l'impasse ?

La piste menant à Ismaël Bennacer, très appréciée au Paris Saint-Germain semble se compliquer pour Leonardo. 

On pensait que les arrivées d’Ander Herrera, d’Idrissa Gueye et Leandro Paredes ces dernières saisons, allaient régler le problème du milieu de terrain. Pourtant, les trois n’apportent pas pleine satisfaction. Ainsi, Leonardo souhaite recruter une pointure dans ce secteur de jeu, selon nos informations. Comme souvent avec le directeur sportif du PSG, il devrait trouver son bonheur en Serie A. Nous vous avons en effet révélé en exclusivité le 10 mai dernier que le PSG a formulé une offre de 30M€ pour Ismaël Bennacer, rejetée par le Milan AC. Ces informations ont été confirmée tout récemment par RMC Sport et L’Équipe, qui a toutefois annoncé que Bennacer possèderait une clause de départ de 50M€. 

La clause de Bennacer trop importante pour le PSG  

Cette clause est un premier obstacle. D’après les informations de L’Équipe, le Paris Saint-Germain ne souhaiterait pas offrir 50M€ pour Ismaël Bennacer. Il faut dire que le club de la capitale a déjà fait une première grosse dépense. L’option d’achat de Mauro Icardi a couté pas moins de 50M€ au PSG. Montant auquel vont s’ajouter plusieurs bonus d’une valeur totale de 8M€. Selon nos informations, la priorité de Leonardo ne serait d’ailleurs pas Bennacer, mais bien Sergej Milinkovic-Savic. La piste menant au milieu du Milan AC aurait en effet plutôt été suggérée par le président Nasser Al-Khelaïfi. La situation est encore plus compliquée, si l’on prend en compte la concurrence de Manchester City ! RMC Sport a en effet expliqué que Pep Guardiola aurait personnellement appelé Ismaël Bennacer, pour lui faire part de son projet et une offre pourrait rapidement être formulée. 

Aucune vente possible pour le Milan AC 

Le Paris Saint-Germain, comme Manchester City, pourraient toutefois se casser les dents sur le Milan AC. A en croire les informations de TuttosportIsmaël Bennacer serait tout bonnement intransférable. Ralf Rangnick, qui devrait bientôt être intronisé manager général du club milanais, a fait de Bennacer l’un des piliers de son projet. La présence de l’international algérien est donc une condition sine qua non à l’arrivée de Rangnick au Milan AC. Le quotidien assure ainsi que les Rossoneri ont l’intention de résister à n’importe quelle offensive pour Bennacer, que ce soit du PSG ou de City. La Gazzetta dello Sport explique de son côté que les dirigeants milanais n’auraient pas de craintes particulières au sujet de l’avenir du milieu algérien, recruté pour 16M€ l’été dernier. 

Articles liés