Foot - Mercato - PSG
PSG : La réponse de Labrune à Tebas après la prolongation de Mbappé

Depuis l’annonce de la prolongation de Kylian Mbappé, Javier Tebas n’a pas manqué d’attaquer le PSG, affirmant vouloir porter l’affaire devant les tribunaux. Une sortie commentée par Vincent Labrune, président de la LFP.

La prolongation de Kylian Mbappé a du mal à passer en Espagne. Quelques heures après l’officialisation du nouveau contrat de l’international français, la Liga a publié un communiqué pour expliquer qu'elle comptait porter plainte auprès de l’UEFA : « La Liga souhaite affirmer que ce type d'accord menace la durabilité économique du football européen, mettant en danger des centaines de milliers d'emplois et l'intégrité sportive, non seulement des compétitions européennes, mais aussi de nos ligues nationales à moyen terme. » Quelques heures auparavant, le président de la ligue espagnole Javier Tebas ne s’était pas privé d’attaquer directement le PSG et le Qatar en prévision de l’échec du Real Madrid : « Ces comportements montrent encore plus que les clubs étatiques ne respectent pas et ne veulent pas respecter les règles d'un secteur économique aussi important que le football, qui est la clé de la pérennité de centaines de milliers d’emplois. Ce type de comportement mené par Nasser Al-Khelaifi, président du PSG, en tant que membre de l'exco de l'UEFA, président de l'ECA, est un danger pour le football européen au même niveau que la Super League. » Ce jeudi, la réponse de Vincent Labrune à Javier Tebas est tombée. 

« Quelqu'un dans vos différentes fonctions serait bien avisé de faire de même »

Dans une lettre adressée à Javier Tebas et partagée par RMC, Vincent Labrune, président de la LFP, a défendu le PSG face aux attaques du patron du football espagnol : « Nous tenons à exprimer de la manière la plus ferme notre désapprobation, mais aussi notre incompréhension, face à vos dernières attaques contre la Ligue 1 et l'un de nos clubs. Nous sommes d'autant plus choqués par ces attaques que vous êtes président des Ligues européennes (censées représenter toutes les ligues d'Europe, y compris la Ligue 1) et membre du Comité exécutif de l'UEFA (dont le rôle est de promouvoir les intérêts collectifs du football européen). Vos attaques contre la Ligue 1 et l'un de nos clubs, le Paris Saint-Germain, et l'un de nos joueurs, Kylian Mbappé, sont fondées sur votre propre interprétation de la non-viabilité financière et du déséquilibre concurrentiel, que vous attribuez de manière répétée à la Ligue 1 et à l'un de nos clubs. Aujourd'hui, vos propos irrespectueux semblent être dirigés contre Kylian Mbappé qui est largement reconnu comme l'un des meilleurs joueurs du monde et qui n'a tout simplement pas rejoint votre ligue, par choix, malgré une offre similaire. Contrairement à vous, la Ligue 1 salue et promeut les joueurs de notre championnat et de toute l'Europe - y compris ceux de votre championnat. Quelqu'un dans vos différentes fonctions serait bien avisé de faire de même. » La réponse de Javier Tebas est désormais attendue, et elle ne devrait pas traîner…

Articles liés