Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Emery, Leonardo... Thiago Silva règle ses comptes après son départ !

Quasiment un mois après l'annonce de son départ du PSG, Thiago Silva a fait le point sur son départ du club de la capitale et ne manque pas de régler ses comptes avec Leonardo, mais également avec Unai Emery.

En fin de contrat avec le Paris Saint-Germain le 30 juin dernier, Thiago Silva avait accepté de prolonger son contrat pour deux mois supplémentaires afin de terminer la saison avec le club de la capitale. Un choix qu'il ne doit pas regretter puisqu'il a ajouté deux lignes à son palmarès avec les victoires en finale de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France, et a atteint la finale de la Ligue des Champions, perdue contre le Bayern Munich (0-1). Cependant, après le Final 8 de Lisbonne, il s'est finalement engagé avec Chelsea et a repoussé une dernière tentative du PSG de le prolonger pour une saison supplémentaire. Dans une interview accordée à France FootballThiago Silva n'a pas hésité à pointer du doigt la gestion de son cas par Leonardo.

Thiago Silva n'a pas digéré le choix de Leonardo...

En effet, Thiago Silva reproche à Leonardo la façon dont il lui a annoncé qu'il ne serait pas conservé : « C'est une situation qui m'a énervé. La manière dont cela a été conduit ne m'a vraiment pas plu. Même s'il y avait le confinement, les choses auraient dû se faire différemment. J'étais au Brésil, en quarantaine, quand Leonardo m'a appelé pour me dire qu'à cause de la pandémie et des difficultés... (Il s'interrompt.) Non, d'abord, il m'a demandé si j'étais OK pour continuer deux mois de plus afin de disputer un éventuel Final 8. Je lui ai dit que oui. Mais il m'a répondu que le club n'irait pas au-delà de ces deux mois. Ce serait deux mois et rien d'autre. Ça aurait dû se faire différemment. Toute ma carrière au PSG, j'ai donné le maximum, je n'ai jamais triché. C'est comme si trois matches durant le Final 8 avaient tout changé ? Et tout ce que j'avais réalisé pendant ces huit ans, ça ne comptait plus ? Ce n'est pas cohérent. Leo a fait ça de façon maladroite et précipitée. » Après la finale de la Ligue des Champions, Leonardo a finalement tenté de conserver Thiago Silva, en lui proposant un prolongation d'un an. Mais c'était déjà trop tard.

... Et garde un mauvais souvenir d'Unai Emery

Dans la suite de son interview à France Football, Thiago Silva assure toutefois avoir conservé d'excellents souvenirs de son aventure au PSG, notamment grâce à son excellente entente avec Thomas Tuchel. En revanche, on ne peut pas en dire autant de sa relation avec Unai Emery, entraîneur parisien entre 2016 et 2018. O Monstro n'a jamais vraiment accroché avec le technicien basque et garde notamment en mémoire sa mise à l'écart du onze de départ pour le huitième de finale aller de Ligue des Champions contre le Real Madrid au profit de Presnel Kimpembe et qui a finalement abouti sur une défaite (1-3). « On n'était pas souvent d'accord. Il était le 'commandant', enfin, il était payé pour ça, donc je respectais son autorité, mais... Lors du match aller contre le Real Madrid, il m'a laissé sur le banc car il avait besoin d'un défenseur gaucher. C'était son excuse. C'est la première fois que j'en parle mais j'ai eu du mal à le digérer. Il a laissé Di Maria aussi sur le banc. On a perdu 3-1. Au retour (défaite 2-1 au Parc, ndlr), il n'avait plus besoin de central gaucher? Il me titularise! C'est le genre de chose qu'un joueur ne comprend pas. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres », lance Thiago Silva. Autrement dit, un mois après son départ du PSG, le Brésilien avait des choses à dire.

Articles liés