Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Zubizarreta bien parti pour réaliser l'un des jolis coups de l'été !

Contraint de composer avec des finances dans le rouge, l'Olympique de Marseille va devoir se montrer inventif pour se renforcer cet été. Dans cette optique, l'intérêt de l'OM pour Lee Kang-In (19 ans) semble se concrétiser. Un prêt du jeune coréen serait dans les tuyaux, ce qui pourrait bien être l'un des jolis coups du mercato. Analyse.

Le mercato estival de l'Olympique de Marseille s'annonce rythmé. Et pour cause, le club phocéen se retrouve tirailler entre deux facteurs importants. D'une part, l'OM va devoir renforcer son effectif tant quantitativement que qualitativement afin de présenter un effectif capable de faire bonne figure en Ligue des Champions. Mais avant d'envisager sa phase de recrutement, le club olympien va surtout devoir vendre de manière importante. En effet, non seulement la menace du fair-play financier n'est pas écartée, mais en plus la crise du Covid-19 a particulièrement impacté les comptes de l'OM. C'est donc un travail très délicat qui attend Andoni Zubizarreta cet été qui devra renforcer un effectif qui pourrait perdre ses meilleurs éléments. Le tout avec des moyens très limités. Dans cette optique, le directeur sportif espagnol prospecte afin de dénicher de jolis coups. Et il en aurait trouvé du côté de Valence puisque comme le révélait L'Equipe ces derniers jours, l'OM suit de près Lee Kang-In (19 ans).

Le clan Lee Kang-In intéressé par l'OM

Grand espoir du football coréen, Lee Kang-In, arrivé à l'âge de 10 ans à Valence, semble aujourd'hui prêt pour le haut niveau. Désigné meilleur joueur de la dernière Coupe du monde U20, il est toutefois barré par la concurrence au sein du club Che. Apparu à 11 reprises en Liga, pour 2 titularisations, Lee Kang-In s'est contenté de débuter une rencontre de Ligue des Champions, contre le LOSC. Utilisé dans la rotation, il n'est donc pas un titulaire aux yeux d'Albert Celades, entraîneur de Valence. Andoni Zubizarreta semble donc avec flairé le bon coup et envisagerait de le récupérer sous la forme de prêt. Une hypothèse qui semble d'ailleurs convenir au jeune coréen comme l'a confié son entourage au Phocéen : « Tout le monde le connait en Ligue 1, car il a été MVP de la dernière coupe du monde U20. Je ne peux pas vous dire s'il y a des discussions avec Marseille, mais c'est un très grand club et ce serait formidable pour le joueur. Ce que je peux vous dire, c'est que Valence serait certainement intéressé pour un prêt. Après, il faut savoir si Marseille est aussi intéressé par cette possibilité. En tout cas pour Kang-In, l'OM, ce serait parfait. »

Un petit tour et puis s'en va ?

Autrement dit, ce dossier semble bien engagé pour Andoni Zubizarreta, mais il est encore loin d'être bouclé. D'une part, comme le révèle Superdeporte, Lee Kang-In suscite également l'intérêt de clubs néerlandais et allemands, tandis que AS assure que les Girondins de Bordeaux sont également sur le coup. Mais se pose également la question de la nature de la transaction. Difficile d'imaginer autre chose qu'un prêt. Valence refusera de vendre son jeune joueur tandis que l'OM ne semble pas avoir les moyens de se l'offrir en payant un transfert cet été, d'autant plus que sa clause libératoire est fixée à 80M€. Il s'agira même peut-être seulement d'un prêt sec. En effet, le club Che ne prendra probablement pas le risque d'inclure une option d'achat dans le deal. Et pour cause, si jamais Lee Kang-In explose à l'OM, le club phocéen pourrait le conserver puis le revendre en réalisant un plus-value importante dans la foulée, ce qui représenterait un terrible manque à gagner pour Valence. Autrement dit, la seule option viable semble celle d'un prêt sec sans option d'achat qui verrait donc Lee Kang-In ne faire qu'une seule saison à Marseille. Pour les Espagnols, cela permettra d'exposer leur pépite dans un club qui dispute la Ligue des Champions, mais est-ce vraiment une bonne solution pour l'OM sur le long terme ? Et est-ce que les Olympiens accepteront ce qu'ils avaient refusé l'été dernier avec Juan Miranda (FC Barcelone), à savoir être utilisés pour faire progresser un joueur qui ne restera pas à l'OM ? Difficile de répondre à ces questions aujourd'hui, mais une chose est sûre, compte tenu de ses moyens financiers, le club phocéen ne pourra pas se permettre d'être trop exigeant...

Articles liés