Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Vente, Eyraud... Mourad Boudjellal en remet une grosse couche !

Après avoir tenté de chiper la place de Jacques-Henri Eyraud à la présidence de l'OM, sans succès, Mourad Boudjellal vient de reprendre le club de Hyères. Tout juste arrivé dans le club amateur, l'ancien du RC Toulonnais est revenu sur son faux départ dans le club phocéen et a une nouvelle fois égratigné Jacques-Henri Eyraud. 

Mourad Boudjellal a trouvé son nouveau défi. Après avoir tenté sa chance à l'OM et au Sporting Toulon, l'ex-président du RC Toulonnais a repris le Hyères FC. Alors qu'il vient de poser ses valises dans son nouveau club, Mourad Boudjellal a fait clairement comprendre que l'OM n'était plus du tout dans son esprit. « Le seul autre projet qui n’est pas fermé, c’est l’édition (Boudjellal est le fondateur et l'ancien patron de la maison d'édition de bande dessinée Soleil Productions, ndlr) ! Et je ne vois pas pourquoi j’irais à l’OM puisqu'il y a déjà un président qui fait l’unanimité », a lancé Mourad Boudjellal à Var-Matin ce mercredi, s'en prenant ironiquement à Jacques-Henri Eyraud. Lors d'un entretien publié dans les colonnes de L'Equipe ce jeudi matin, le nouveau président du Hyères FC en a rajouté une couche sur l'OM et n'a pas hésité à adresser un nouveau tacle indirect à Jacques-Henri Eyraud. 

«L’OM, ça a été trop violent et mal interprété»

« J’ai été compliqué à suivre. Je me suis perdu moi-même car, en réalité, j’hésitais entre tout arrêter pour prendre ma retraite ou me lancer un nouveau défi. La réalité, c’était Marseille ou Toulon. J’avais une idée en tête. Finalement, ce sera à Hyères. L’OM, ça a été trop violent et mal interprété. On ne sait pas de quoi demain sera fait mais aujourd’hui, mon présent, ce n’est pas l’OM, qui a un bon président... », a ironisé Mourad Boudjellal

Articles liés