Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : L’Arabie Saoudite va désormais s’attaquer au rachat de l’OM ?

Intéressé depuis plusieurs mois désormais par le rachat de Newcastle, le fonds public d’investissement de l’Arabie voit son projet se heurter à un mur. Un échec qui pourrait bien inciter ces investisseurs à se tourner vers un autre club : l’OM. De quoi donc à nouveau relancer le feuilleton de la vente du club phocéen.

Depuis la sortie médiatique tonitruante de Mourad Boudjellal, le dossier de la vente de l’OM fait énormément parler sur la Canebière. Ancien patron du RCT, il avait annoncé été porteur d’un projet pharaonique pour reprendre le club phocéen à Frank McCourt. Au fil des jours, le mystère a été levé sur ce projet incarné par Mohamed Ayachi Ajroudi, homme d’affaires franco-tunisien, et accompagné par des investisseurs venus du Moyen-Orient. Déterminé à ramener l’OM sur le devant de la scène, Ajroudi a ainsi fait part d’ambitions XXL, évoquant notamment les noms de Zinedine Zidane et Cristiano Ronaldo. De quoi mettre des étoiles dans les yeux des fans phocéens, déçus de Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud. Mais c’est sans compter sur le propriétaire américain. Malgré les nombreuses manoeuvres en face, McCourt n’a jamais cédé et ne semble pas le vouloir. Pour lui, tout serait très clair : l’OM n’est tout simplement pas à vendre. De quoi ébranler les ambitions de Mohamed Ayachi Ajroudi, qui a d’ailleurs vu son allié de la première heure, Mourad Boudjellal, se mettre en retrait. Un coup dur, mais pour autant, le dossier de la vente du club marseillais ne serait pas enterré puisque c’est désormais l’Arabie Saoudite qui pourrait directement s’impliquer dans l’affaire.

A défaut de Newcastle, l’OM ?

Cela pourrait bien repartir pour un tour en ce qui concerne la vente de l’OM. Mais cette fois, cela pourrait prendre une ampleur bien différente. En effet, c’est l’Arabie Saoudite, par l’intermédiaire de son fonds public d’investissement, qui pourrait relancer le feuilleton. C’est en tout cas ce qu’annonce Ben Jacobs, journaliste anglais, sur son compte Twitter. Cela fait désormais de longs mois que le PIF (le fonds public d’investissement de l’Arabie Saoudite) tente de racheter Newcastle. Un projet d’envergure toutefois mis à mal par les différentes polémiques qui concernent le pays du Moyen-Orient. Voyant les complications se multiplier pour reprendre les Magpies, l’Arabie Saoudite pourrait donc regarder ailleurs. Et c’est ainsi que Ben Jacobs a annoncé, rapportant des sources venant du PIF, que la nouvelle priorité pourrait se trouver du côté de la France et notamment l’OM. Affaire à suivre…

Articles liés