Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria se fait refroidir pour la succession de Thauvin !

Afin de pallier le possible départ de Florian Thauvin, l’OM surveillerait les prestations de Federico Bernardeschi selon la presse italienne. Un joueur intéressant, mais qui pourrait couter cher au club marseillais.

« Concernant mon avenir, pour être honnête, je n'en ai aucune idée. Une chose est sûre, j'ai toujours eu une très bonne relation avec Pablo (Longoria, ndlr), on verra ce qu'il se passera à l'avenir, mais je n'en sais pas plus que cela. Prolonger mon contrat ? Pourquoi pas, à partir du moment où il y a une nouvelle direction, les cartes sont redistribuées. Alors pourquoi pas » déclarait Florian Thauvin lors du mois de mars. Mais ce dossier semble bien mal engagé pour Pablo Longoria. Comme annoncé par le 10 Sport en exclusivité le 14 janvier dernier, l’Espagnol, ancien head of football et nouveau président de l’OM, se bat comme un beau diable pour tenter de prolonger le contrat de l’international français, mais ce dernier semble se diriger vers un départ libre à la fin de la saison. Leicester ou encore le FC Séville seraient intéressés, mais le salaire du joueur représenterait un obstacle majeur. Une chose est sûre, le club marseillais semble se préparer au départ de Thauvin et aurait commencé à chercher son successeur.

« La Juve ne sait pas où le mettre »

Selon Tuttosport, l’OM aurait posé son regard en Italie et aurait ciblé un international italien. A en croire le média, le club marseillais aurait coché le nom de Federico Bernardeschi, sous contrat jusqu’en 2022 avec la Juventus. Un joueur qui déçoit au sein de l’équipe entraînée par Andrea Pirlo. « Il a été essayé dans toutes les positions possibles ces dernières années, explique notre source. Ailier droit, gauche, relayeur, numéro 10, latéral ou deuxième attaquant, et rien n'a été concluant. C'est son principal problème : la Juve ne sait pas où le mettre. Après des débuts très corrects, il est aujourd'hui en grosses difficultés, même si on continue de l'appeler en sélection dans des groupes élargis. De plus, il est pris en grippe par les supporters depuis que l'équipe a baissé de régime. Cette saison, Pirlo lui a donné quelques chances au milieu quand il y a eu des absences, mais il n'a jamais été convaincant. En fait, on n'arrive pas à retrouver le Bernardeschi d'il y a quatre ans à la Fiorentina et avec les Espoirs italiens. C'est un vrai talent technique qui n'arrive pas à confirmer au très haut niveau et c'est dommage, car il y avait vraiment un grand potentiel » a confié un journaliste italien proche de la Vieille Dame dans un entretien accordé au Phocéen. L’OM chercherait à le relancer, mais ce dossier s’annonce bien compliqué pour Pablo Longoria.

« J'ai du mal à le voir accepter l'OM cet été »

Le journaliste ne pense pas que Federico Bernardeschi rejoindra l’OM à la fin de la saison et ce, pour plusieurs raisons. « Je ne vois pas comment une telle rumeur pourrait aboutir. Déjà de son côté, car il se considère comme un joueur de Champions League et c'est pour cela qu'il a changé d'agent en prenant Raiola. Avec lui, il était sûr de pouvoir trouver un très gros contrat, comme lorsqu'on a évoqué son nom au Barça l'an dernier dans un échange avec Rakitic, mais ce n'est pas allé plus loin. Ensuite, il a été proposé cet été à Lyon pour un échange avec Aouar, mais il n'a pas donné suite. C'est pour cela que j'ai du mal à le voir accepter l'OM cet été. De plus, il touche 3 M€ de salaire net à la Juve, ce qui ferait 6 M€ brut à l'OM, et ça me parait aussi compliqué. Enfin, ce n'est pas un joueur de haute intensité comme les aime Sampaoli. C'est pour tout ça que je n'y crois pas, même si le club va le proposer à tout le monde cet été et qu'il est donc très possible qu'il y ait des échanges entre la Juve et Longoria compte tenu de leurs relations ». Reste à savoir si Pablo Longoria tentera, malgré tout, de le recruter afin de pallier le possible départ de Florian Thauvin.

Articles liés