Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato : L'OM sort du silence après la bombe lâchée par Villas-Boas !

Quelques heures après la sortie fracassante d'André Villas-Boas en conférence de presse, l'OM a annoncé la mise à pied à titre conservatoire du technicien portugais.

Présent en conférence de presse ce mardi, au lendemain de la fermeture du mercato, André Villas-Boas a affiché sa colère face au recrutement d'Olivier Ntcham, un joueur qu'il avait refusé. Très agacé, le technicien portugais a même annoncé avoir présenté sa démission et vouloir quitter l'OM rapidement. « J'ai à cause de cela présenté ma démission à la direction, sans rien demander à l'OM sur mon contrat. Je ne suis pas d'accord avec la politique sportive et cette prise de décision. La direction ne m'a pas encore répondu. Je veux simplement partir, sans rien demander à l'OM. Ma décision n'a rien à voir avec les incidents de samedi dernier. C'est juste par rapport à ce que je veux sur les aspects sportifs et cela n'a pas été compris. Même pour Nemanja Radonjic, j'ai été informé le matin même. La direction m'a demandé un peu de temps, ce n'est pas un problème. J'ai bien étudié Lens, je suis concentré sur ce match. Pour ça, soyez tranquille, j'ai beaucoup de respect pour Frank. Je le répète, je ne veux pas d'argent de l'OM, je veux juste partir », lâchait-il devant les médias. Et l'OM n'a pas tardé pour prendre sa décision.

Villas-Boas mis à pied

En effet, par le biais d'un communiqué, l'OM a annoncé la mise à pied à titre conservatoire d'André Villas-Boas. « L’Olympique de Marseille annonce la mise à pied à titre conservatoire d’André Villas-Boas. Cette décision conservatoire est devenue inévitable compte tenu de la répétition récente d’agissements et d’attitudes qui nuisent gravement à l’institution Olympique de Marseille et à ses salariés qui la défendent quotidiennement. Les propos notamment tenus aujourd’hui en conférence de presse à l’égard de Pablo Longoria, directeur général chargé du football, sont inacceptables. Son investissement exceptionnel ne saurait être remis en cause et a au contraire été salué par tous pendant ce mercato hivernal marqué par une crise sans précédent. D’éventuelles sanctions seront prises à l’encontre d’André Villas-Boas à l’issue d’une procédure disciplinaire », précise le communiqué. Par conséquent, André Villas-Boas ne sera pas sur le banc de l'OM mercredi soir contre Lens, ni pour le choc contre le PSG dimanche. Le technicien portugais ne sera donc resté qu'un an et demi sur le banc marseillais.

Articles liés