Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : PSG, Manchester City… Ça se confirme pour Messi !

Alors que Lionel Messi était annoncé sur les tablettes de Manchester City et du PSG, Josep Maria Bartomeu serait parvenu à repousser les deux clubs grâce à sa position ferme depuis le début du feuilleton.

Le feuilleton Lionel Messi serait-il proche de son dénouement ? Souhaitant quitter le FC Barcelone dès cet été à un an du terme de son contrat, l’international argentin commencerait à infléchir sa position du fait de la position ferme de Josep Maria Bartomeu, qui ne serait absolument pas disposé à négocier le départ de l’homme providentiel du Barça au cours des dix dernières années. Ainsi, face à ce blocage et après une réunion infructueuse entre son père et le président du FC Barcelone, Lionel Messi serait désormais disposé à rester au sein de son club de toujours afin d’y honorer sa dernière année de contrat et ne pas partir par la petite porte. Un revirement de situation qui viendrait également de l’incapacité des clubs intéressés à répondre aux prétentions du Barça à en croire les dernières indiscrétions venues d’Espagne.

Personne ne peut débourser les 700 M€ de la clause de Messi !

D'après les informations de MARCA, les clubs intéressés ne voudraient pas prendre le risque d’être poursuivis en justice en arrachant Lionel Messi au FC Barcelone s’il forçait son départ libre, comme il le souhaitait à l'origine en utilisant sa clause de résiliation ayant pourtant expiré le 10 juin. L’idée des deux principaux prétendants à la signature de celui qu’on surnomme La Pulga était que l’Argentin trouve un terrain d’entente avec le Barça afin de discuter avec lui une fois qu’il serait libre. Seulement voilà, cela n’arrivera pas puisque Josep Maria Bartomeu se montrerait très clair quant au fait qu’il ne négociera pas le départ de son joueur. Ainsi, la seule manière de faire partir Lionel Messi du FC Barcelone serait de débourser les 700 M€ de sa clause libératoire face à la fermeté du président barcelonais, chose qu’aucun des deux clubs ne pourrait effectuer. De quoi définitivement repousser les assauts du PSG, de Manchester City ou de toute autre écurie intéressée par l’Argentin de 33 ans.

Articles liés