Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Koeman, un Clasico pour tout changer ?

Sous contrat jusqu’en juin 2022, Ronald Koeman est régulièrement annoncé sur le départ du côté du FC Barcelone. Le Clasico de ce dimanche face au Real Madrid pourrait encore une fois impacter son avenir... 

Dès la victoire de Joan Laporta à l’élection pour la présidence du FC Barcelone en mars dernier, la question d’un départ de Ronald Koeman s’est posée. Plusieurs observateurs ont en effet fait remarquer qu’il n’est pas habituel pour Laporta de travailler avec un entraineur qu’il n’a pas lui-même choisi, puisque Koeman est arrivé sur la précédente présidence, celle du très controversé Josep Maria Bartomeu. En Catalogne on a d’ailleurs réclamé le départ du Néerlandais surtout pour couper définitivement avec une période très compliquée de l’histoire du club. Koeman est toutefois toujours bien en place et ce même si au début de l’automne nombreux lui ont prédit un licenciement rapide, avec l’arrivée d’un Xavi ou encore d’un Andrea Pirlo. Le 2 octobre dernier Laporta a finalement pris publiquement position pour son entraineur, expliquant notamment que celui-ci « mérite une marge de confiance » et calmant donc quelque temps les spéculations autour d’un possible départ. Mais tout pourrait vite changer... 

Une défaite fatale face au Real Madrid ? 

Ce dimanche, le FC Barcelone affronte un des rendez-vous les plus importants de sa saison, avec le Clasico face au Real Madrid. Considéré comme le derby le plus médiatique de la planète football, ce match peut faire et défaire des carrières et Ronald Koeman en sait quelque chose, puisqu’il l’a disputé en tant que joueur ainsi qu'en tant qu’entraineur. Une défaite pourrait donc totalement relancer les débats autour de l’avenir de Koeman. Quoi de pire pour le Barça que de se faire enfoncer par son pire ennemi, qui plus est seulement quelques semaines après la défaite contre l’Atlético de Madrid (2-0) ? Interrogé sur son avenir lors de la conférence de presse précédant ce Clasico, Koeman a semblé en tout cas confiant. « Les choses sont claires » a expliqué le coach du Barça. « Je me sens soutenu, mais je sais que tout dépend des résultats ». 

Une victoire pourrait au contraire relancer Koeman ! 

Mais qu’est ce qui se passerait dans le cas contraire ? Car le Real Madrid n’est pas non plus dans la meilleure période de sa saison, avec notamment une défaite face à l’Espanyol en Liga (2-1) et un incroyable revers contre le Sheriff Tiraspol en Ligue des Champions (1-2). Une victoire pourrait donc totalement inverser la tendance pour Ronald Koeman, qui deviendrait automatiquement le grand tombeur de l’ennemi juré madrilène et donnerait donc du baume au cœur à tous les supporters du FC Barcelone. D’ailleurs, si en Catalogne on a expliqué plusieurs fois qu’un retour en arrière serait impossible à cause notamment d’une cassure avec le vestiaire, Gerard Piqué en personne a pris la parole ce dimanche. « En 17 ans de carrière, je n'ai jamais été dans un vestiaire qui ne voulait pas de l'entraîneur » a lâché le défenseur du Barça, dans les colonnes d’El Pais

Articles liés