Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Bartomeu a-t-il gagné son bras de fer face à Messi ?

Bien décidé à quitter le FC Barcelone, Lionel Messi a envoyé un burofax à sa direction pour lui faire part de son désir. Alors qu'il ne s'est pas vu accorder un bon de sortie, comme on lui avait promis, Lionel Messi a finalement annoncé qu'il n'allait pas faire ses valises cet été. Pour le plus grand bonheur de Josep Bartomeu, le président du Barça. 

La déroute face au Bayern était la goutte de trop pour Lionel Messi. Après la défaite humiliante face au club bavarois en Ligue des Champions, La Pulga avait décidé de prendre le large et de quitter le FC Barcelone. Dans cette optique, le capitaine blaugrana a envoyé un burofax à sa direction pour l'informer de sa décision. Mais contrairement à ce qu'il pensait, le Barça ne lui a pas laissé l'opportunité de partir. Ainsi, Lionel Messi a scellé son avenir ce vendredi et a annoncé publiquement qu'il ne quittera pas le FC Barcelone cet été. « Jamais je n’irais jusque devant la justice avec le Barça, c’est pour cela que je vais rester », a-t-il précisé à Goal. Un choix réalisé à contre-coeur. En effet, comme l'a expliqué Lionel Messi, il était supposé être libre de prendre le large quand il le désirait, mais Josep Bartomeu n'aurait pas tenu sa promesse. 

Josep Bartomeu n'a pas tenu parole

« J'ai dit au club, en particulier au président, que je voulais partir. Je lui ai dit durant toute l'année. Je pensais que le temps était venu de partir. Je croyais que le club avait besoin de plus de jeunes, de nouvelles personnes et je pensais que mon séjour à Barcelone était terminé, ce qui m’a beaucoup peiné, parce que j'ai toujours dit que je voulais terminer ma carrière ici. Je pensais et nous étions sûrs que je pouvais partir libre, le président a toujours dit qu'à la fin de la saison je pouvais décider si je restais ou non et maintenant, ils s'accrochent au fait que je ne l'ai pas dit avant le 10 juin, quand il s'avère que le 10 juin nous étions en compétition pour la Ligue au milieu de ce virus merdique et de cette maladie qui a changé toutes les dates. Et c'est la raison pour laquelle je vais continuer au Barça... Je vais rester parce que le président m'a dit que le seul moyen de partir était de payer la clause des 700M€, ce qui est impossible. La seule solution était donc un procès. Je n'irais jamais en procès contre le Barça, car c'est le club que j'aime, qui m'a tout donné depuis mon arrivée, c'est le club de ma vie, j'ai fait ma vie ici, le Barça m'a tout donné et j'ai tout donné, jamais je n’ai songé à aller devant la justice avec le Barça. Ce fut une année très difficile, j'ai beaucoup souffert à l'entraînement et dans le vestiaire. Tout est devenu très difficile pour moi et il est arrivé un moment où j'ai envisagé de me lancer de nouveaux défis, de changer d’air. Cela n'a rien à voir avec le résultat en Ligue des champions contre le Bayern Munich, j’y pensais depuis longtemps déjà. J'ai dit au président, qui a toujours dit qu'à la fin de la saison je pouvais décider si je voulais partir, ou non. Finalement, il n’a pas tenu sa parole... », a regretté Lionel Messi. Selon Fred Hermel, La Pulga a renoncé à son désir de partir parce qu'il s'est retrouvé dos au mur, sans véritable solution pour obtenir gain de cause. 

«S’il renonce c’est aussi parce que ses avocats l’ont mal conseillé sur son contrat»

« S’il renonce c’est aussi parce que ses avocats l’ont mal conseillé sur son contrat. Et qu’aucun club ne prendra le risque de l’engager. (...) Lionel Messi et Josep Bartomeu ? Ils se détestent », a posté le correspondant en Espagne pour RMC Sport sur son compte Twitter. Josep Bartomeu peut avoir le sourire, il sort vainqueur de son duel face à Lionel Messi, qui a capitulé ce vendredi. 

Articles liés