Foot - Mercato - ASSE
Mercato - ASSE : Puel se fait encore fracasser pour Ruffier

Interrogé sur le départ de Stéphane Ruffier, Alain Bompard, ancien président de l'ASSE, pointe du doigt la gestion des dirigeants actuels des Verts.

« Je ne peux pas rentrer dans certains détails que je ne connais pas. Mais, j’ai l’impression qu’il y a eu un conflit, quelque chose entre lui et le coach. Stéphane a été un très bon gardien. Il a fait beaucoup de bien à l’ASSE. Il a eu du mérite et a beaucoup apporté. Les divorces, ça fait mal. On a perdu un grand joueur qui a marqué, à sa façon, l’histoire du club. Partir comme ça, il y a comme une forme d’amertume ». Légende de l'ASSEIvan Ćurković affichait récemment sa déception face au départ de Stéphane Ruffier, licencié par les Verts avant de prendre sa retraite sportive. Un avis partagé par Alain Bompard, ancien président de l'ASSE.

«Ce type était extraordinaire !»

« Je dis encore aujourd'hui que mes successeurs ont eu deux coups de chance dans cette décennie : Galtier et Ruffier. Si on met bout à bout le nombre de points que Ruffier a fait gagner à l'ASSE chaque année... je peux vous dire que vous pouviez enlever quelques places au classement ! C'était un magicien ! J'ai eu des bons gardiens entre Janot et Alonzo, mais ce n'était pas Ruffier ! Ce type était extraordinaire ! La Coupe de la Ligue, ils la doivent à Ruffier ! Les séances de tirs au but, il a été fantastique ! Dans la vie, il ne faut jamais oublier ceux qui t'ont donné du pain ou de l'affection. Alors, même si Ruffier avait sûrement des torts, je ne sais pas tout de l'histoire, tu ne peux pas oublier tout ça ! Au moment où tu examines le truc, tu es obligé de te dire "non, attends, ça va pas se terminer comme ça entre nous !" Un Ruffier, tu le mets cette saison ... il était peut-être un peu moins bon, mais il n'était pas fini », assure-t-il dans une interview accordée à Poteaux-Carrés.

Articles liés