Foot - PSG
PSG : Christophe Galtier a conquis Sergio Ramos

Ayant pu évoluer sous la houlette des plus grands entraîneurs européens au Real Madrid tels que José Mourinho, Carlo Ancelotti ou encore Zinedine Zidane, Sergio Ramos n’a pas tari d’éloges envers Christophe Galtier qu’il juge comme étant un entraîneur de « très haut niveau » sur le plan tactique.  

Sergio Ramos jouit d’une bonne préparation en cette pré-saison. Au coeur d’une défense à trois mise en place par Christophe Galtier,  le défenseur central de 36 ans a disputé une grande partie des quatre matchs amicaux au cours desquels il a trouvé le chemin des filets à une reprise et l’intégralité du Trophée des champions remporté par le PSG face au FC Nantes à Tel-Aviv dimanche dernier (4-0). Au cours de la rencontre en question, Ramos a inscrit son deuxième but de cet exercice 2022/2023.

« Je pense que c’est un entraîneur de très haut niveau »

De bon augure pour la suite et surtout pour se faire bien voir auprès du nouveau coach du PSG, à savoir Christophe Galtier, avec qui la barrière de la langue se fait encore ressentir d’après Ramos. Mais cela n’enlève rien à ses capacités de management. « Nous avons encore un petit problème avec la langue, mais quand il parle lentement, je comprends parfaitement. Donc nous communiquons bien ensemble, sur le nouveau système de jeu que nous adoptons, sur ce qu’il attend de nous. Au final, je pense que nous nous comprenons très bien. Je pense que c’est un entraîneur de très haut niveau sur le plan technico-tactique. Il vient de gagner le championnat avec une autre équipe en France, donc c’est quelqu’un d’expérimenté dans le football et nous devons profiter de cela et essayer de projeter les idées de l’entraîneur sur le terrain ». a confié Sergio Ramos à l’occasion d’une entrevue accordée à PSGTV ce vendredi. 

« Je m'appuie toujours sur ce profil de joueurs avec un parcours extraordinaire »

De passage en conférence de presse jeudi après-midi, Christophe Galtier n’avait pas manqué de souligner l’importance que l’expérimenté Sergio Ramos allait avoir au sein de son groupe tout au long de la saison. « Automatiquement, il fait partie des cadres du vestiaire et il m'est arrivé dans différents clubs d'avoir des cadres qui ne jouaient pas, mais je m'appuie toujours sur ce profil de joueurs avec un parcours extraordinaire, et ce qu'ils doivent amener en terme de professionnalisme aux uns et aux autres et ce qu'ils peuvent m'amener de par leur vécu que je n'ai pas et que je n'ai pas eu. Après Sergio est bien, il n'a manqué aucune séance d’entraînement ». Reste à savoir si la magie entre les deux hommes opérera à présent. 

Articles liés