Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Cet énorme appel de l'OM lancé aux supporters !

A la suite des incidents à la Commanderie provoqués par des supporters, la direction de l'OM a décidé de riposter avec l'initiative Agora OM. Alors que leur club est en pleine crise, les responsables des groupes de supporters marseillais se sont réunis et ont réclamé le départ de Jacques-Henri Eyraud. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir le club phocéen, par l'intermédiaire d'Hugues Ouvrard. 

Rien ne va plus à l'OM. Après les incidents survenus à la Commanderie, la direction marseillaise a publié un communiqué pour annoncer qu'il lançait l'initiative Agora OM. Et ce mouvement a fait réagir les supporters. En effet, les responsables des groupes de fans de l'OM se sont réunis pour pester à l'encontre de la direction de leur club, réclamant ouvertement la démission de Jacques-Henri Eyraud. « Vous n'avez rien compris, nous ne voulons pas de votre modèle américain, de votre fan expérience aseptisée. Aussi, face à l'échec avéré de votre projet, nous ne vous considérons plus comme le dirigeant du club. Il est temps de quitter l’OM », a lancé par exemple Christian Cataldo, leader des Dodger’s, dans des propos rapportés par RMC Sport. Alors que l'OM est en pleine crise, Hugues Ouvrard a fait une nouvelle annonce de taille pour expliquer les décisions prises par le club dernièrement. 

«On a aucune volonté de faire partir les 28000 supporters qui sont en virage»

« La mise en demeure des supporters est la suite logique de ce qui s'est passé le 30 janvier. Quand il se passe ce qu'il se passe, vous ne pouvez pas faire une tape sur l'épaule et dire aux gens : "C'est super et on va continuer à discuter". Il faut marquer le coup. On a aucune volonté de faire partir les 28000 supporters qui sont en virage. Quand on commence à s'embrouiller, on monte très haut, on se dit peut-être qu'on n'a pas bien compris ce qu'a dit l'autre parce que on été emporté par s passion. C'est monté très haut comme souvent à Marseille, maintenant il faut qu'on s'apaise tous et qu'on retrouve le chemin de la discussion », a confié Hugues Ouvrard, directeur général de l'OM, à Quotidien (TMC). 

Articles liés