Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Messi, clash... Koeman fracasse le clan Griezmann !

Interrogé sur les tensions entre Antoine Griezmann et Lionel Messi, Ronald Koeman assure qu'il n'y a aucun problème entre ses deux attaquants et en profite pour qualifier de « conneries » les propose d'Eric Olhats, ancien conseiller du Français. 

Cette trêve internationale n'aura pas été de tout repos au FC Barcelone. Et pour cause, la relation entre Antoine Griezmann et Lionel Messi, souvent pointée du doigt, s'est retrouvée au cœur des tensions. Il faut dire qu'Eric Olhats a lancé les hostilités. « Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir », confiait l'ancien conseiller de l'attaquant français, imité dans la foulée par son oncle Emmanuel Lopes qui, dans un reportage sur M6, assurait qu'il savait que Griezmann « n'allait pas réussir les six premiers mois, mais je ne pensais pas que ça durerait un an. En plus, avec Messi, je sais ce qu'il se passe à l'intérieur, ce n'est pas facile. Il y a des choses que je ne peux pas dire. » Il n'en fallait pas plus pour mettre en alerte les journalistes espagnols qui attendaient Lionel Messi a son retour d'Argentine à l'aéroport de Barcelone. Fatigué de cette situation, le numéro 10 du Barça a lâché une petite phrase qui a fait grand bruit : « Je suis un peu fatigué d'être en permanence le problème de tout au club. » 

Koeman s'en prend à Olhats après ses propos sur Messi

Une situation délicate sur laquelle s'est prononcé Ronald Koeman à l'occasion de son passage en conférence de presse en marge du choc contre l'Atlético de Madrid. Et l'entraîneur du FC Barcelone n'hésite pas à pointer du doigt Eric Olhats dont les propos ont créé une polémique inutile à ses yeux : « D'une part, je peux comprendre que Leo soit énervé. Après un si long voyage, être interrogé sur Antoine, je pense que c'est irrespectueux. J'ai bien compris que vous cherchiez à susciter une polémique, mais moi, je n’ai pas vu de problèmes entre les deux, ni à l’entraînement, ni en matches ou dans le vestiaire. Ils commencent à bien jouer ensemble. Quelqu'un a dit quelque chose (Eric Olhats, ndlr), ce quelqu'un n'est plus un client de Griezmann depuis trois ans, donc ce sont des conneries. » Relancé sur l'influence que pourrait avoir cette polémique sur Antoine Griezmann, Ronald Koeman s'est montré optimiste pour son l'international français : « Je ne suis pas préoccupé, car je vois Antoine content, travaillant très bien et s’améliorant comme les autres joueurs. » Malgré tout, les réponses de l'entraîneur néerlandais ont peu de chances de mettre définitivement fin à cette polémique.

Articles liés