Basket
Basket - NBA : Klay Thompson comparé à… Kobe Bryant !

De retour sur les parquets après deux années de blessure, Klay Thompson impressionne. Ancien joueur des Los Angeles Lakers, Mychal Thompson, son père, l’a comparé à Reggie Miller, Ray Allen… et Kobe Bryant. Lorsqu’il était plus jeune, Klay Thompson a eu la chance de s’entraîner avec le Black Mamba.

Joueur indispensable des Warriors, Klay Thompson était en plein récital lorsqu’il s'est rompu le tendon d’Achille lors des finales NBA 2019 face aux Toronto Raptors. Un énorme coup d’arrêt pour Thompson qui connaissait là sa première grosse blessure. Et le pire allait arriver… Un an après, le Splash Brother revient à l’entraînement et se fait une rupture des ligaments croisés. Tout s’écroule pour Klay Thompson qui repart pour un an d’absence, mais aussi pour les Warriors qui devaient faire sans leur ailier. Deux saisons sont passées et revoilà le triple champion NBA. Après quelques matchs de remise en forme, Klay Thompson retrouve son adresse. « C’est incroyable qu’il soit capable d’évoluer à un tel niveau après tout ce qu’il a traversé. J’ai lu et entendu que Klay [Thompson] jouait mal, alors que je sortais des matchs en me disant : ‘Il joue vraiment bien’. Et ça démontre à quel point les gens jugent seulement au fait que vous mettiez ou non vos shoots. Parce que la façon dont il joue et l’influence qu’il a dans les victoires restent les mêmes qu’avant », confiait Draymond Green. Alors qu’il fait son grand retour en finales NBA, Klay Thompson a été complimenté par son père, Mychal Thompson, ancien joueur des Lakers

« Il a vraiment pris les conseils de Kobe à coeur »

Très admiratif de la carrière de son fils, Mychal Thompson n’a pas eu peur de le comparer aux plus grands. « Il me rappelle trois joueurs.  Parmi eux, il y en a un qui ne joue pas comme lui. Mais les deux autres, il joue en quelque sorte de la même manière et il s’agit de Reggie Miller et Ray Allen. Il possède la mentalité de Kobe Bryant. Comme j’étais un Laker, que j’étais autour de la franchise quand Kobe était un jeune joueur et que je travaillais pour les Lakers à partir de 2003, Klay a grandi autour de lui », a-t-il confié dans des propos relayés par Basket USA. Avant que Klay Thompson ait la chance de progresser aux côtés du Black Mamba : « Quand il était au lycée, il s’entraînait avec Kobe Bryant. Vous savez à quel point c’est un avantage que de s’entraîner avec Chris Mullin ou Kobe Bryant ? Il n’avait pas à m’écouter. Je leur disais : ‘Allez parler à Klay pour moi les gars’ et Kobe allait s’asseoir avec lui, pour parler de l’aspect mental du jeu, de dureté mentale et c’est un atout pour Klay. Il a vraiment pris les conseils de Kobe à coeur ». Avant de disputer le game 2 des finales NBA contre les Boston Celtics, Klay Thompson devrait apprécier le message de son père. Parce que pour inverser la tendance, les Warriors auront besoin d’un Thompson en mode… Kobe Bryant.

Articles liés