Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Wanda Nara, Real Madrid... L'énorme révélation de la presse espagnole sur Icardi !

Les problèmes conjugaux de Mauro Icardi avec sa femme Wanda Nara font toujours autant parler, de quoi impacter le PSG, privé de son joueur pour affronter Leipzig cette semaine. Une situation qu’avait anticipée le Real Madrid lorsque les dirigeants merengue ont recalé l’attaquant argentin.

Depuis une semaine, Mauro Icardi et Wanda Nara sont les acteurs d’une véritable telenovela. L’attaquant du PSG a en effet été accusé par sa femme d’adultère le week-end dernier après que celle-ci ait découvert plusieurs messages envoyés par le joueur à une actrice et chanteuse argentine. Depuis, le couple n’a cessé d’étaler ses problèmes conjugaux sur les réseaux sociaux, ce qui a directement impacté le Paris Saint-Germain. Affecté par sa rupture, Mauro Icardi a été autorisé par le club à ne pas se présenter à l’entraînement dimanche et lundi pour se rendre à Milan, et tenter de recoller les morceaux avec Wanda Nara. L’Argentin était également absent pour la réception de Leipzig ce mardi, alors que le PSG devait déjà faire sans Neymar (blessé) et Angel Di Maria (suspendu). Depuis, le couple semble s’être réconcilié, bien que cette histoire fasse encore beaucoup parler en Argentine. Une situation dont se serait volontiers passé le PSG, et qui a de quoi donner le sourire au Real Madrid

Quand le Real Madrid a recalé Icardi à cause de sa femme 

En effet, avant qu’il ne prenne la direction du PSG à l’été 2019 sous la forme d’un prêt en provenance de l’Inter Milan, Mauro Icardi figurait sur les tablettes de plusieurs cadors européens, à commencer par le Real Madrid comme le rappelle Marca. Bien que poussé vers la sortie, l’attaquant argentin avait brillé chez les Nerazzurri avec 124 buts inscrits durant ses six saisons en Lombardie, des prestations remarquées par les Merengue, orphelins de Cristiano Ronaldo. Ainsi, l’arrivée de Mauro Icardi a été envisagée par le club espagnol lors du mercato hivernal 2017, puis à l’été 2018. Cependant, après réflexion, le Real Madrid a décidé d’écarter la piste Icardi d’après les informations du quotidien sportif, une décision qui n’était pas liée au profil du joueur. « Nous ne pouvons pas signer ce joueur et ce n'est pas à cause de lui », disait-on à ce moment au sein du club. L’entourage de Mauro Icardi avait en effet été jugé comme dangereux par les dirigeants madrilènes, et Wanda Nara était principalement ciblée. Durant le passage de Mauro Icardi à l’Inter, Wanda Nara intervenait chaque semaine à la télévision italienne et n’hésitait pas à se montrer critique contre l’équipe milanaise, les dirigeants ou même l’entraîneur. Le Real Madrid a alors compris qu’il valait mieux ne pas miser sur Mauro Icardi malgré l’insistance de certaines personnes en interne, convaincus de l’apport de l’attaquant sur le plan sportif. L’affaire dans laquelle sont impliqués les deux tourtereaux donne finalement raison à la Casa Blanca. 

Articles liés