Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Super Ligue, Real Madrid... L'énorme sortie de Pérez sur Mbappé !

Malgré son échec à l'été 2017, le Real Madrid n'en démord pas pour Kylian Mbappé et espèrerait toujours le recruter. Alors que la Super Ligue bat de l'aile, Florentino Pérez a expliqué comment il pourrait réussir à s'offrir la star du PSG. 

Lors de l'été 2017, le PSG et le Real Madrid étaient à la lutte pour le recrutement de Kylian Mbappé. Malheureusement pour la Casa Blanca, le champion du monde français a préféré rejoindre la capitale française. Néanmoins, alors que le contrat du Parisien arrivera à expiration le 30 juin 2022, le Real Madrid serait plus que jamais à l'affût pour le récupérer cet été, ou dans un an s'il est libre. D'autant que, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Mbappé complique la tâche de sa direction, qui cherche à la prolonger. Alors que le Real Madrid et onze autres écuries européennes ont lancé la Super Ligue ce dimanche, Florentino Pérez aurait pu profiter des grosses ressources de la nouvelle compétition pour financer cette opération colossale. Toutefois, le projet s'est éteint à petit feu ces derniers jours. Alors qu'il est aujourd'hui dos au mur, Florentino Pérez a examiné ses chances de pouvoir recruter Kylian Mbappé à l'avenir lors d'un entretien accordé à AS

«Dites-moi comment Madrid peut rivaliser avec un club-Etat ?»

« Si dans quelques années il faut un milliard pour signer Mbappé, pour une indemnité de transfert de 300M€ et lui verser un salaire de 60M€, d'où viendront-ils ? Au départ, il n'y a rien sans recettes. Ensuite, nous devons créer une compétition stable, avec un système de fair-play financier strict qui fonctionne et qui nous permette de concourir sur un pied d'égalité, et non comme aujourd'hui, où nous sommes en concurrence avec des clubs-Etats. Le Real Madrid, par exemple, n'a que trois sources de revenus : la billetterie, la télévision et les sponsors. Et maintenant, je suis encore plus inquiet parce que le président de l'UEFA vient de déclarer cette semaine à son congrès : "Nous devons libérer les investissements et protéger les personnes qui soutiennent financièrement leurs clubs en raison de leur passion pour le football et de leur amour pour leur communauté locale...". Dites-moi comment Madrid, qui est un club qui appartient à ses socios, peut rivaliser avec un club-Etat ? », a confié Florentino Pérez, le président du Real Madrid, ce samedi. 

Articles liés