Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : PSG, OM, ASSE... Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato ?

Ce long mercato, largement impacté par la crise du Covid-19, a pris fin lundi soir au terme d'une dernière journée assez folle. Mais quel club de L1 a le mieux tiré son épingle du jeu ?

Après de longs mois, le mercato a pris fin lundi soir. Un marché très impacté par la crise sanitaire qui a lourdement impacté les finances des clubs européens, et la France n'a pas échappé à la règle. Les formations de Ligue 1 ont dû rivaliser de créativité pour se renforcer. Et ce sont les promus qui ont frappé les premiers. En effet, le RC Lens a déboursé près de 20M€ pour s'offrir 10 joueurs dont le joli coup Seko Fofana attiré pour 8,5M€. Lorient n'est pas en rester avec un investissement de 26M€ pour 11 recrues dont 9M€ pour le seul Adrian Grbic. Amené à se battre pour le maintien, Brest s'est aussi distingué en déboursant 16M€ pour Mounié, Honorat, Philippoteaux ou encore Hérelle, tandis qu'Angers a attiré Paul Bernardoni (7,5M€) et s'est ensuite renforcé avec des joueurs libres (Cabot, Diony et Boufal) ainsi que le prêt d'Amadou. Les autres clubs se sont mis en ordre de marche un peu plus tard avec plus ou moins de réussite. Mais lequel s'en est le mieux tiré ?

Rennes dynamite le marché, le PSG attend les dernières minutes

Preuve de l'impact économique de la crise, le PSG n'est pas le club français qui a le plus dépensé, devancé par le Stade Rennais. Qualifiés pour la Ligue des Champions, les Bretons ont déboursé 71M€ pour s'offrir notamment Jérémy Doku (26M€), Serhou Guirassy (15M€) ou encore Martin Terrier (12M€) sans compter les prêts de Dalbert et Rugani. Les ventes d'Edouard Mendy (24M€, Chelsea) et Raphinha (17M€, Leeds) ont bien aidé. Le PSG vient donc en deuxième avec 61M€ déboursés, dont l'immense majorité pour Mauro Icardi (50M€). Pour le reste, Leonardo a obtenu des prêts (Florenzi, Kean et Pereira) et une arrivée libre avec Rafinha, sans réussir à vendre. L'OM, avec Luis Henrique, Leonardo Balerdi, Yuto Nagatomo, Pape Gueye et Michaël Cuisance s'est mieux renforcé que prévu, mais n'a pas non plus vendu, ce qui était la priorité. Comme attendu, le LOSC a terminé avec une balance bénéficiaire grâce aux ventes de Victor Osimhen (70M€, Naples) et Gabriel (26M€, Arsenal) compensées par les arrivées de Jonathan David (32M€) et Sven Botman (8M€). La grosse déception vient de l'OL qui n'a pas réussi à vendre l'un de ses gros joueurs et s'est donc contenté des arrivées de Lucas Paqueta (20M€), Djamel Benlamri (libre) et du prêt de Mattia De Sciglio. Mais c'est au niveau des ventes que les questions se posent puisque Jeff Reine-Adelaïde (prêt) et Amine Gouiri (7M€) ont rejoint l'OGC Nice. Des Aiglons qui ont mené quant à eux un recrutement intelligent avec Robson Bambu (8M€), Jordan Lotomba (6M€), Hassane Kamara (4M€) et Morgan Schneiderlin (2,2M€) en plus des deux Lyonnais, sans oublier le prêt de Rony Lopes. Pour le reste, on peut noter les arrivées de Kevin Volland (16M€) et Axel Disasi (13M€) à l'AS Monaco qui s'est concentré le dégraissage de son effectif avec pas moins de 28 départs. Autre mouvement notable, la vente de Wesley Fofana pour 40M€, la plus importante de l'été après Victor Osimhen, ce qui a permis à l'ASSE de renflouer ses caisses, bien que les Verts se soient contentés d'arrivées libres ou sous la forme de prêt. Enfin, on peut également souligne le calme plat chez les Girondins de Bordeaux qui n'ont enregistré... aucun renfort ! Autrement dit, l'impact de la crise est notable sur ce mercato qui a tout de même vu se conclure quelques transactions importantes, notamment dans les dernières heures du marché.

Selon vous, quel club de Ligue 1 a réalisé le meilleur mercato ?

Articles liés