Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Kean, Danilo Pereira… Le premier bilan des recrues de Leonardo !

Les nouvelles recrues du PSG ont eu l’occasion de se montrer sous le maillot du PSG. Certains comme Alessandro Florenzi ou Rafinha ont apporté satisfaction lors de leurs rares apparitions. D’autres, n’ont pas encore brillé. Revue d’effectifs.

Le PSG a vécu un mercato estival bien particulier. Impacté par la crise du Covid-19, Leonardo a du composer avec des moyens limités et a plutôt bien géré ses dépenses. Le directeur sportif parisien n’a dépensé que 6M€ durant cette session de transferts. En effet, alors qu’il s’est séparé d’Alphonse Areola et également de Marcin Bulka, le club parisien s’est offert définitivement les services de Sergio Rico. Mais ce n’est pas tout, puisque le PSG a enregistré le retour d’un ancien titi, Alexandre Letellier, libre depuis son départ d'Orléans. Leonardo avait également pour objectif de recruter un latéral droit afin de remplacer Thomas Meunier. Mission réussie pour le Brésilien qui a réussi à boucler le prêt d’Alessandro Florenzi. Le joueur, sous contrat avec l’AS Roma, n’est pas le seul à être prêté à Paris puisque Danilo Pereira et Moïse Kean ont également posé leurs valises dans la capitale grâce à cette formule. Dans les dernières heures du mercato, Leonardo a réservé une ultime surprise avec le recrutement de Rafinha, qui appartenait au FC Barcelone. La majorité de ces recrues ont déjà eu l’occasion de se montrer sous le maillot du PSG. Pour quel rendement ?

Des débuts prometteurs pour Rafinha et Florenzi

Prêté avec option d’achat jusqu’à la fin de la saison par l’AS Roma, Alessandro Florenzi est pour l’heure la grande satisfaction du recrutement parisien. Arrivé durant le mois de septembre, le latéral droit est parti pour s’installer comme le titulaire indiscutable à son poste. Aligné d’entrée par Thomas Tuchel lors des quatre dernières rencontres de Ligue 1 et ce mardi en Ligue des champions face à Manchester United, Florenzi enchaine les bonnes prestations et est précieux par son apport offensif. N’hésitant pas à monter, le latéral droit a déjà inscrit 2 buts sous le maillot du PSG et est également loué pour la qualité de ses centres qui apportent le danger. Autre joueur qui a réalisé des débuts prometteurs : Rafinha. L’ancien joueur du FC Barcelone a fait ses grands débuts ce samedi face à Nîmes et a rendu une bonne copie. Au-dessus techniquement, le milieu de terrain s’est montré décisif en provoquant le carton rouge de Loïck Landre, mais également en délivrant sa première passe décisive à Kylian Mbappé. Au PSG, Rafinha retrouve son ancien compère du Barça et ami Neymar, ce qui pourrait faciliter son intégration dans l’équipe. Entré en fin de match face à Manchester United, le milieu de terrain n’a pas encore eu l’occasion de briller sur la scène européenne, mais il pourrait bien glaner définitivement sa place de titulaire lors des prochains matchs.

Danilo et Kean doivent s'adapter

Considéré comme un cas contact, Danilo Pereira n’est pas apparu dans le groupe de Thomas Tuchel pour affronter Nîmes. Le joueur prêté par Porto a dû attendre ce mardi et la rencontre face à Manchester United pour connaître sa première apparition. Titularisé au poste de sentinelle, le Portugais a fait des débuts timides. Prudent dans ses relances, Danilo Pereira a vu sa responsabilité être engagé dans le deuxième but de Manchester United inscrit par Marcus Rashford. Après la rencontre, Thomas Tuchel a reconnu que les nombreuses blessures l’ont poussé à le titulariser : « On n’a pas eu trop le choix (de le titulariser), on doit jouer. Il y a beaucoup de joueurs blessés et on n’a pas le temps pour se préparer. Il est là pour jouer et il faut s’adapter ». En manque de rythme, Danilo Pereira doit enchaîner les matchs. Même constat pour Moïse Kean. Prêté par Everton, l’Italien n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Pourtant, l’ancien membre de la Juventus a obtenu plusieurs occasions, mais la finition n’était pas au rendez-vous. Rentré à la mi-temps face à Manchester United, Moïse Kean a été généreux, mais n’a pas réussi à apporter le danger. Le joueur de 20 ans, qui n’a joué que 135 minutes sous le maillot du PSG, doit encore s’adapter au jeu parisien, mais pourrait représenter une excellente alternative en cas d’absences sur le front de l’attaque. Également recruté cet été, Sergio Rico et Alexandre Letellier pourront fouler les pelouses seulement en cas de blessure de Keylor Navas.

Articles liés