Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Zubizarreta veut refaire un coup à la Sanson et à la Rongier !

En quête de renforts dans l'entrejeu, l'OM se serait positionné sur Adrien Thomasson dont le contrat à Strasbourg prend fin en juin 2021. Un joli coup qui se profile et qui n'est pas sans rappeler le transfert de Morgan Sanson en janvier 2017.

Lors du premier mercato de l'ère McCourt, en janvier 2017, l'Olympique de Marseille s'était montré très actif et avait notamment décidé de miser sur Morgan Sanson. Arrivé contre un chèque de 8M€ en provenance de Montpellier, le milieu de terrain symbolisait la stratégie alors voulue par l'OM, à savoir recruter les joueurs les plus prometteurs de Ligue 1, et envisager à terme une plus-value. Le cas de Morgan Sanson est une réussite puisqu'il s'est imposé comme un titulaire indiscutable à Marseille et suscite aujourd'hui l'intérêt de plusieurs clubs de Premier League. Toutefois, l'OM a finalement attendu plus de deux ans pour rééditer une telle opération avec la signature de Valentin Rongier l'été dernier en provenance du FC Nantes pour environ 15M€. Et là encore c'est une réussite. Par conséquent, Andoni Zubizarreta va retenter le coup !

Thomasson, le nouveau Sanson de l'OM ?

En effet, France Football révélait il y a quelques jours l'intérêt de l'OM pour Adrien Thomasson dont le contrat à Strasbourg prend fin en juin 2021. Une belle opportunité donc pour le club phocéen puisqu'à un an de la fin du bail de l'ancien Nantais, le club alsacien ne se montrera pas trop gourmand. En quête de renforts au milieu de terrain afin d'anticiper les départs éventuels de Maxime Lopez, Boubacar Kamara, Kevin Strootman ou encore Morgan Sanson, Andoni Zubizarreta pourrait donc se tourner vers la Ligue 1 pour se renforcer. Une stratégie de recrutement peu utilisé par l'OM depuis l'arrivée de Frank McCourt, mais les jolis coups réalisés avec Valentin Rongier et Morgan Sanson pourraient bien donner des idées aux décideurs marseillais. Reste à savoir si en cas d'arrivée, Adrien Thomasson s'adaptera aussi bien que ses deux compatriotes.

Articles liés