Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Une issue inespérée pour Eyraud avec Mitroglou ?

Alors qu'il va revenir à l'Olympique de Marseille cet été, un an et demi après son départ en prêt, Kostas Mitroglou susciterait l'intérêt de Benfica, son ancien club. Une aubaine pour l'OM dans l'impasse avec le Grec toujours sous contrat jusqu'en juin 2021.

C'est un dossier peu évoqué, mais qui pourrait rapidement devenir un véritable casse-tête pour l'Olympique de Marseille. En effet, en pleine cure d'austérité, le club phocéen va voir revenir Kostas Mitroglou, prêté à Galatasaray entre janvier et juillet 2019 avant de rejoindre le PSV Eindhoven la saison dernière. Toutefois, que ce soit en Turquie ou aux Pays-Bas, l'attaquant grec n'a pas convaincu et fera donc son retour à l'OM cet été. Un problème supplémentaire pour Jacques-Henri Eyraud qui va voir les imposants revenus de Kostas Mitroglou s'ajouter à la masse salariale déjà très importante du club phocéen. Par conséquent, les Olympiens chercheront par tous les moyens à s'en séparer cet été.

Benfica à l'affût pour Mitroglou ?

Et selon les informations de Pierre Nigay, la solution pourrait bien venir de l'ancien club de Kostas Mitroglou. En effet, d'après le journaliste de La Chaîne L'Equipe, Benfica songerait à rapatrier l'attaquant grec cet été dans le cas où Carlos Vinicius venait à partir. Le club lisboète avait vendu Mitroglou à l'OM en 2017 en toute fin de mercato pour 15M€ ainsi qu'un bonus de 50% du montant du transfert à la revente. Pour récupérer l'attaquant de 32 ans cet été, la note serait évidement beaucoup moins salée compte tenu de ses prestations ces dernières saisons, mais également parce que l'OM ne pourrait pas se montrer gourmand. La priorité sera d'économiser son salaire annuel estimé à 3,2M€ bruts. Un montant qui risque de plomber encore un peu plus les finances du club et qui pousse Jacques-Henri Eyraud à se séparer du Grec à tout prix, quitte à le laisser filer contre une indemnité de transfert très légère.

Articles liés