Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ce témoignage lourd de sens sur l’avenir de Mitroglou !

Prêté cette saison au PSV Eindhoven, Kostas Mitroglou devrait faire son retour à l’OM à l’issue de cette saison. Mais la presse grecque a fait état ces derniers jours d’un intérêt de l’Olympiakos pour l’attaquant. Un transfert qui n’a que très peu de chance de se produire selon un spécialiste du football hellène.

Le transfert de Kostas Mitroglou est considéré comme un échec cuisant. Arrivé à l’OM en 2017 contre un chèque de 15M€, l’attaquant grec n’a jamais pu s’imposer au sein du club marseillais et a enchaîné les prêts ces dernières années. Cédé en 2019 à Galatasaray, le joueur a pris cette saison la direction du PSV Eindhoven et devrait retourner à l'OM à l'issue de cet exercice. Mais, Kostas Mitroglou pourrait de nouveau quitter Marseille puisque selon le média grec Agona Sport, l’Olympiakos serait intéressé par un transfert du joueur. Le club phocéen, en proie à des difficultés financières, pourrait accueillir favorablement un départ de l'attaquant. Mais l’Olympiakos pourrait ne pas avoir les moyens nécessaires pour s’offrir Mitroglou lors du prochain mercato à en croire un spécialiste du football grec Alain Anastasakis.

« Il ne faut pas croire que Mitroglou est attendu comme le messie à l’Olympiakos »

« L'intérêt est réel, il n'y a guère de doutes là-dessus. Mais, il faut savoir que l'Olympiakos n'a pas vraiment l'esprit aux transferts actuellement, au-delà de la crise sanitaire. Le club est empêtré depuis quelques jours dans une affaire de matches truqués entre 2012 et 2015, et il pourrait subir de grosses sanctions financières et un retrait de points. Cela ne devrait pas compromettre une qualification pour la Champions League la saison prochaine, mais l'affaire fait beaucoup de bruit. Après, le coup n'est pas impossible, même si je ne vois pas l'Olympiakos payer une indemnité. Mais, il ne faut pas croire que Mitroglou est attendu comme le messie là-bas. Il entrerait plutôt dans une rotation, car Youssef El-Arabi est intouchable et il y a aussi Ahmed Hassan qui est prêté et qui pourrait rester. Ce retour de Mitroglou au Pirée est un serpent de mer, c'est pour cela qu'il faut rester prudent » a déclaré Alain Anastasakis dans des propos rapportés par Le Phocéen.

Articles liés