Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Après le départ de Zubizarreta, au tour de Villas-Boas ?

Alors que l’OM a officialisé le départ d’Andoni Zubizarreta ce jeudi soir, André Villas-Boas serait très remonté de la décision de ses dirigeants et le laisserait 24 heures pour continuer avec l’OM ou… démissionner !

Après plusieurs bruits de couloir et spéculations ces dernières heures, c’est désormais chose faite. Ce jeudi soir, par le biais d’un communiqué sur son site officiel, l’OM a annoncé le départ d’Andoni Zubizarreta de son poste de directeur sportif qu’il occupait depuis l’automne 2016. « À la suite d'entrevues qui se sont déroulées cette semaine, l'Olympique de Marseille annonce le départ, d'un commun accord, d'Andoni Zubizarreta ». Voici un extrait du communiqué en question. Que cela signifie-t-il pour André Villas-Boas ? Rentré au Portugal après avoir eu quelques désaccords avec Jacques-Henri Eyraud lors des deux dernières réunions entre les deux hommes mercredi et jeudi, l’entraîneur de l’OM n’aurait pas été convaincu par le discours de son président. Selon le directeur des rédactions de La Provence Guilhem Ricavy, cela pourrait déboucher sur son départ. Et ce ne serait plus qu’une question d’heures désormais.

Villas-Boas se donnerait 24 heures !

D’après les informations divulguées par RMC Sport, le départ d’André Villas-Boas se préciserait. La cause ? Comme il l’a assuré dans Team Duga la semaine dernière, l’entraîneur portugais a lié son avenir à celui de son désormais ex-directeur sportif. Le départ d’Andoni Zubizarreta pourrait entraîner le sien. Cependant, aucune décision ne serait encore prise dans l’esprit de Villas-Boas, bien qu’il aurait fait savoir à Jacques-Henri Eyraud son envie de démissionner. André Villas-Boas ne voudrait pas prendre de décision hâtive en réagissant à chaud et compterait se donner 24h pour peser le pour et le contre et pour faire un choix qui sera réfléchi. L’OM implose ! Pour rappel, le10sport.com évoquait un été catastrophe pour l'OM le 5 mai dernier, et ça en prend clairement la tournure...

Articles liés