Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Au Barça, le temps des réponses approche !

Le FC Barcelone va élire son nouveau président le 24 janvier prochain. Les candidats sont nombreux et les programmes divers. Tour d’horizon sur les favoris à la présidence. 

Le 24 janvier prochain, les socios du FC Barcelone éliront leur nouveau président. Plusieurs candidats sont en lice. D’Emili Rousaud à Toni Freixa en passant par Jordi Farré… Les options semblent être nombreuses pour les supporters du Barça qui décideront de leur prochaine figure de proue. Cependant, au vu des sondages, les plus aptes à remporter cette élection sont Victor Font et l’ancien président Joan Laporta. Néanmoins, les autres candidats ne sont pas à prendre à la légère. Et particulièrement Farré qui a récemment évoqué un projet alléchant qui pourrait bien faire réfléchir les futurs votants. En effet, pour la RAC1, le candidat a exposé un plan pour conserver Lionel Messi et de le combler en rapatriant Neymar. L’attaquant du PSG aurait son destin entre ses mains alors que sa prolongation de contrat n’est pas encore bouclée. « Neymar sera le bienvenu, mais la première chose qu'il doit faire est de retirer ses actions en justice et de s'excuser sans humiliation. Nous avons parlé à son entourage et ils nous ont dit de "rentrer à la maison". Qui ne veut pas du troisième meilleur joueur du monde dans son équipe ?.  Neymar et Lionel Messi joueront ensemble au Barça la saison prochaine. Je suis sûr que Messi ne veut pas partir. J'ai parlé à son entourage, ils m'ont dit qu'il voulait rester s'il y avait un projet gagnant. La proposition que j'ai pour lui: renouveler année après année et devenir président d'honneur. Avec ça il me dira non ? ». Mais qu’en est-il des plans des autres candidats ? 

Victor Font met l’accent sur Lionel Messi et Xavi Hernandez 

Outsider de l’élection compte tenu des sondages qui donnent l’ancien président Joan Laporta gagnant, Victor Font pourrait bien tirer son épingle du jeu en reformant le FC Barcelone qui a marché sur l’Europe sur le terrain à l’époque, mais cette fois-ci en dehors. Pour Sky Sports, Font ouvrait la porte aux retours de Pep Guardiola, de Carles Puyol et d’Andrés Iniesta, sans oublier Xavi Hernandez. Pour la BBC, Victor Font en rajoutait une couche à la fin du mois de novembre en dévoilant un projet vivant depuis plusieurs années pour l’entraîneur d’Al-Sadd qui sera libre l’été prochain. « Nous avons décidé qu'il était la meilleure personne pour diriger le projet dans les années à venir - cela s'est produit il y a quatre ou cinq ans lorsque nous avons commencé à définir le projet. Nous avons vu qu'il avait des compétences uniques en matière de leadership et de gestion d'équipe - il a tout ce qu'il faut pour assumer le rôle de chef de file en dehors du terrain. Nous le considérons comme un élément clé du projet dans les années à venir, qui joue plutôt un rôle de directeur général. C'est ce qu'Alex Ferguson était à Manchester United. L'espoir est qu'une légende qui possède toutes ces compétences, comme Xavi, puisse jouer un rôle similaire dans les années à venir au FC Barcelone ». Concernant Lionel Messi, Victor Font fait de sa prolongation de contrat, le sien expirant en juin prochain, une véritable priorité. En outre, à l’instar de Manchester City et du PSG, le Barça version Font lui proposerait également un rôle fort pour son après-carrière. « Nous devons nous assurer qu'il comprend qu'il y a un projet, un gagnant - un projet compétitif. Pour nous, l'association entre le Barca et Messi est une association très stratégique. Il est au club depuis qu'il a 13 ans et nous pensons que cette association doit aller au-delà des jours qu'il passe sur le terrain (après sa retraite). Nous pensons que cette association a beaucoup de potentiel pour les années à venir et nous espérons que si nous lui présentons cette association, à lui et à son équipe, il y verra une bonne opportunité ». 

Joan Laporta ne veut pas brusquer Lionel Messi et dévoile son plan pour les dates du club ! 

Et qu’en est-il du favori des élections présidentielles ? Joan Laporta qui était déjà parvenu à remettre le FC Barcelone sur les bons rails lors de son premier passage à la présidence du Barça, compte bien à nouveau relever le défi alors que le club traverse une crise financière sans précédent. « Le club au bord de la faillite. C’est l'une des raisons pour lesquelles je me présente. J'ai fait la même chose en 2003 pour redresser une situation délicate. L'ampleur est beaucoup plus grande cette fois-ci, mais la structure est la même. La situation est difficile mais, malgré tout, nous sommes le club de football qui génère le plus de revenus. Mais nous devrons trouver des socios qui travaillent dans certains domaines et qui peuvent nous aider à générer encore plus de revenus. Le plan d'urgence que nous avons est puissant, et je suis sûr qu'il fonctionnera. Le message en est un d'optimisme. Nous pouvons renverser la situation en réduisant les dépenses. Nous étudions également la restructuration de la dette ». Voici le témoignage que Joan Laporta a livré à ESPN avant de se pencher sur le dossier Lionel Messi dans lequel il dispose d’un avantage de taille sur les autres candidats : la confiance du capitaine du FC Barcelone. « Il ne peut pas continuer à accepter que d'autres équipes gagnent la Ligue des champions et que le Barca, avec Lionel, le meilleur joueur de l'histoire du jeu, n'ait pas une équipe suffisamment compétitive pour pouvoir la gagner. Outre le redressement de la situation financière du club, la priorité est de faire une proposition à Lionel qui le convaincra de rester. J'espère arriver à temps. Et j'ai un avantage : La confiance de Messi. Il sait que l'offre que je lui ferai sera réelle et que je la remplirai. Je pense que cela va beaucoup aider et que c'est un avantage par rapport aux autres candidats ». Le décor est planté, les fondations sont posées. Reste à savoir quel candidat remportera cette élection désormais.

Articles liés