Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Des tensions dans le vestiaire après Porto ?

Le club étant totalement dépassé en cette campagne de Ligue des champions, et très limité en Ligue 1 ces dernières semaines, du changement serait le bienvenu à l’OM dans l’attitude. Et ce serait à Steve Mandanda de l’apporter selon Jérôme Rothen qui a communiqué une information importante sur l’ambiance en interne.

L’OM avance au ralenti. Après une entame de championnat parfaite avec des succès acquis à l’extérieur à Brest et à Paris, l’Olympique de Marseille a depuis la mi-septembre un coup de moins bien. Seules deux victoires sont à noter toutes compétitions confondues, et en plus des résultats qui ne sont pas extraordinaires, l’équipe d’André Villas-Boas semble à court d’inspiration dans le jeu. Défait pour la 3ème fois consécutive en Ligue des champions mardi soir à Porto sous le lourd score de 3 buts à 0, l’OM traverse une passe délicate. Après la défaite, André Villas-Boas et Steve Mandanda ont tenu un discours fataliste concernant le niveau de l’OM. Et au sein du vestiaire, ce ne serait pas la joie non plus.

« Je te le dis de source sûre, il y a une sale ambiance avec certains joueurs qui se prennent pour d’autres »

Ancien joueur du PSG reconverti en consultant pour RMC aujourd’hui, Jérôme Rothen a conservé un réseau important. Sur les ondes de RMC, il a d’ailleurs communiqué une information très importante au vu du contexte sportif actuel à l’OM. Alors que le club phocéen n’a enregistré que 3 victoires lors de ses 10 derniers matchs, le ton monterait en interne selon Rothen qui assure de sources sûres que l’ambiance au sein du vestiaire ne serait pas au beau fixe. « Mandanda c’est important qu’il dise les choses. Car quand ça parle en interne ça ne réagit pas. Je te le dis de source sûre, il y a une sale ambiance avec certains joueurs qui se prennent pour d’autres. Mandanda a les clés du camion, c’est lui le joueur phare qui assume sur le terrain. Si lui fait une sortie médiatique on ne pourra pas lui reprocher et certains vont fermer leur gueule. Vu le passé qu’il a et l’expérience qu’il a, il devrait mettre certains devant leurs responsabilités. Le coach ne veut pas le faire autant que cela soit le capitaine qui le fasse. « On va régler ça en interne » mais il n’y a pas de réaction, depuis 3 matches en Ligue des Champions c’est la même chose. Essaye de changer la routine de certains, forcer Villas-Boas à faire des choix plus intéressants. Ça ne marche plus, il faut amener du sang neuf, se réinventer. ». a déclaré Jérôme Rothen dans des propos rapportés par Football Club de Marseille. Pour lui, c’est au capitaine Steve Mandanda de remettre de l’ordre dans son vestiaire.

Articles liés