Foot - OM
OM : Après les clashs, le vestiaire de Tudor décrypte sa méthode

À l’occasion de la première rencontre de la saison, l’OM a remporté une victoire assez nette face au Stade de Reims (4-1). L’occasion pour les joueurs de tester les principes de jeu d’Igor Tudor en Championnat. Valentin Rongier et Jonathan Clauss, tous deux auteurs de bonnes prestations, sont revenus sur la méthode Tudor, qui n’a pas encore été totalement assimilée… 

L’Olympique de Marseille a fait une très bonne entame dans sa saison de Ligue 1. Opposés au Stade de Reims pour cette première journée, les joueurs d’Igor Tudor ont fait le job. Avec leur victoire 4-1, les joueurs ont rassuré les supporters, qui ont démarré la rencontre par des sifflets à destination de l’entraîneur phocéen. Désormais, les supporters peuvent être rassurés, notamment sur l’apport des recrues : Nuno Tavares s’est offert un but et une passe décisive. Une passe décisive également pour Jonathan Clauss, alors que Luis Suarez, entré en cours de jeu, s’est offert un doublé. La méthode Tudor semble finalement porter ses fruits… 

« Le coach nous chauffait à pousser encore plus » 

Justement, Jonathan Clauss a évoqué, après le match, la méthode du nouvel entraîneur de l’OM. Et Igor Tudor semble être très exigeant avec ses joueurs. « Je pense que dans les têtes, il faut réussir à switcher. Ce soir on l’a très, très bien fait je trouve. En première mi-temps, le rythme était hyper élevé, parfois on voulait calmer, mais le coach nous chauffait à pousser encore plus. C’est ce qu’il veut, on sait ce qu’on doit bosser, on continue à bosser tous les jours et ce soir ça a payé », affirme le piston droit de l'OM au micro d’Amazon Prime Video. Auteur d’une prestation XXL pour ce match d’ouverture au Vélodrome, Jonathan Clauss a démarré la saison de la meilleure des manières devant un public en folie, et devant son nouvel entraîneur, qui a par ailleurs été très satisfait de sa prestation. 

« Il ne nous lâche pas à l’entraînement » 

D’après Jonathan Clauss, toujours au micro d’Amazon Prime Video, Igor Tudor semble beaucoup insister sur l’intensité au cours des rencontres, et cela démarre dès l’entraînement. « C’est beaucoup de pressing, c’est très athlétique. J’ai connu ça les deux années passées, mais c’est encore un cran au-dessus physiquement. Il ne nous laisse rien passer, il ne nous lâche pas à l’entraînement. On travaille énormément, les séances sont longues, elles sont dures. On veut aller vite vers l’avant, aller chercher l’adversaire loin chez eux, ça demande beaucoup d’efforts, mais on continue à progresser physiquement ». Les supporters de l’OM sont donc prévenus : cette première journée n’est finalement qu’une ébauche de ce que semble attendre le coach croate de son équipe… 

« Il y a des moments où on est en retard » 

Le capitaine d'un soir de cette équipe de l’OM, Valentin Rongier, estime de son côté que les principes d’Igor Tudor n’ont pas été totalement assimilés par le collectif marseillais. « Si on a totalement assimilé les principes du coach ? Pas encore parfaitement. Cela se voit, il y a des moments où on est en retard, où on n’arrive pas à bien déterminer les moments où on est sûrs qu’il faut y aller. Mais il y a du mieux tous les jours à l’entraînement. Cela passe par des séances tactiques, mais aujourd’hui, on est très contents de notre prestation ». L’OM risque donc, si tout se passe pour le mieux, de monter encore en puissance au cours de ce début de saison. De quoi ravir ses supporters et les amoureux de la Ligue 1… 

Articles liés