NBA
NBA : Rudy Gobert se fait humilier

Depuis son arrivée en NBA, Rudy Gobert est régulièrement la cible des critiques de la part des observateurs de la ligue. Son récent transfert aux Minnesota Timberwolves n’a pas changé cela, puisque Tracy McGrady, Gilbert Arenas, Matt Barnes et Chris Johnson s’en sont récemment pris à lui gratuitement.

« Je savais que j'allais tomber dans une équipe qui aurait les armes pour jouer à très haut niveau. Je suis dans mes meilleures années de basketteur, je n'allais pas renforcer des équipes qui veulent reconstruire. […] le titre, c’est l’objectif. » Rudy Gobert n’a pas caché ses ambitions le mois dernier lors d’une interview accordée à L’Équipe. Drafté en 2013 par le Jazz d’Utah, le pivot français a quitté la franchise cet été, afin de rejoindre les Minnesota Timberwolves. Là-bas, il formera avec Karl-Anthony Towns une des raquettes les plus dominantes de toute la NBA.

« Je veux emmener cette équipe en haut »

« KAT a encore de la marge de progression, il va gagner en maturité. Nous allons rendre cette équipe meilleure, KAT meilleur », confiait-il au sujet de son futur coéquipier. Rudy Gobert n’a jamais caché ses grandes ambitions : il veut remporter le titre et devenir champion NBA. « Je veux emmener cette équipe en haut (...) L'objectif ce n'est pas seulement de jouer les play-offs, c'est d'être un candidat au trophée. Je n'y vais pas pour prendre la température. » Sur le papier, les Timberwolves ont tout à fait l’équipe pour y prétendre. En plus de Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns, Minnesota peut compter sur D’Angelo Russell et Anthony Edwards, de quoi faire peur aux autres équipes de la ligue.

« Qu’est-ce qu’il branle l’été ? »

Quand bien même, cela n’empêche pas le Français de 30 ans d’être régulièrement la cible des observateurs de la NBA. Shaquille O’Neal, par exemple, s’en est souvent pris à lui. Il lui reproche notamment son manque d’impact offensif. Dernièrement, ce sont Tracy McGrady, Gilbert Arenas, Matt Barnes et Chris Johnson qui n’y sont pas allés de main morte à propos de Rudy Gobert. Dans l’émission No Chill with Gilbert Arenas, Matt Barnes a commencé en déclarant qu’il était « impossible d’apprendre à Rudy Gobert d’attraper le ballon et de faire reculer Steph Curry au poste. » Ce à quoi Tracy McGrady a répondu : « mais frère, c’est ce que je demande : qu’est-ce qu’il branle l’été ? Sérieux ! Genre, c’est quoi son workout ? » Chris Johnson a surenchéri : « il devrait soit savoir tirer des lancers, soit avoir ne serait-ce qu’un hook, au moins un mouvement offensif. »

« Il avait Chris Paul qui le défendait au poste, et il a rien pu faire ! »

Des commentaires sur son jeu auxquels Rudy Gobert est désormais habitué. Ce n’est pas tout, puisque Tracy McGrady a ajouté : « J’en voulais énormément à Rudy parce que le Jazz jouait contre les Rockets, il avait Chris Paul qui le défendait au poste, et il a rien pu faire ! Rien. J’étais fou. Frère, tu fais 2m15 et t’as un meneur sur toi. Sauf qu’il avait aucun move. Mais qu’est-ce qu’il fait l’été ? » Ce à quoi Gilbert Arenas a répondu : « de toute façon, c’est simple. Si tu ne sais pas shooter quand tu débarques en NBA, et que 10 ans plus tard tu ne sais toujours pas shooter, qu’est-ce que t’as bien pu faire durant les intersaisons ? » Durant l’intersaison, Rudy Gobert travaille. Il s’est affiché à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux en train de se préparer pour la saison à venir. Actuellement, il est avec l’équipe de France avant le début de l’Euro de basket, qui aura lieu durant le mois de septembre.

Articles liés