Accès direct au contenu

Basket - NBA

Basket - NBA : Trump, Capitole… Après Lebron James, Damian Lillard prend la parole !

Joueur des Portland Trail Blazers, Damian LillIard est revenu sur les évènements survenus au Capitole à Washington D.C.

Les sportifs n’ont pu rester muets après les graves événements survenus au Capitole. Des militants de Donald Trump ont pénétré dans l’enceinte du Congrès à Washington afin d’empêcher le bon déroulé du vote censé entériner la victoire de Joe Biden. Des scènes qui ont fait réagir énormément de monde et notamment LeBron James qui a pointé du doigt la différence de traitement entre les manifestants du mouvement Black Lives Matter et les pro-Trump. « Est-ce que vous… comprenez maintenant ?''! Je connais la réponse à cette question. Vous ne comprenez toujours pas parce que, quoi qu'il arrive, vous ne serez toujours pas jugé, regardé tel un fou, enchaîné, battu, pendu, abattu à cause de la couleur de votre peau !!!! » peut-on lire sur le compte Instagram du joueur des Lakers.

« Je sais ce qu'aurait été la situation si les personnes de couleur avaient décidé de prendre ce genre de voie »

Damian Lillard a également pris la parole et a reconnu que le pays n'a jamais été aussi divisé. « On vit plus ou moins dans deux Amériques différentes. Être un homme noir... Je sais ce qu'aurait été la situation si les personnes de couleur avaient décidé de prendre ce genre de voie. Je sais que ça n'aurait pas ressemblé à ce que ça a été. Ça ne se serait pas passé de la même façon. Je pense que c'est évident. Tout ce que les gens ont pu dire, les réactions des collègues, je partage la même pensée. C'est juste décevant, très décevant que ce soit acceptable de faire cela. Ça ne devrait pas être vu de la même façon que ceux qui protestent et se battent pour l'égalité, et qui ne sont pas appelés manifestants, mais terroristes, criminels et autre chose. Je pense que c'est un problème, mais c'est encore plus un problème que ce qu'il s'est passé soit considéré comme acceptable. Vous aviez des gens sur le bureau de Nancy Pelosi ! Enfin, je veux dire, ça n'a aucun sens » a déclaré le joueur de Portland dans des propos rapportés par L’Equipe.

Articles liés