Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Paul George valide le gros coup de gueule de Damian Lillard !

Après Damian Lillard, c'est au tour de Paul George de laisser exploser sa colère envers l'arbitrage, vraisemblablement trop laxiste avec les joueurs qui exagèrent chaque contact. 

« C’est vraiment frustrant de voir comment les autres joueurs peuvent être physiques avec moi pour défendre sur certaines situations. Lors de notre dernier road-trip, j’ai eu deux matchs de suite à cinq fautes, tout proche de me faire sortir en jouant une défense normale. Pendant ce temps, j’attaque le cercle et je me prends des coups au visage. Je me fais attraper. Je subis des coups sur les bras. On me pousse dans le dos. C’est extrêmement frustrant. J’ai essayé d’en discuter avec les arbitres mais je n’ai reçu que des regards fuyants, des réponses sarcastiques ou super sèches. Comment c’est possible ? J’ai piqué une balle et le gars me roule sur le dos… Et tout ce qu’on me dit, c’est « je n’ai pas vu ça »… Il faut arrêter ! Tout le monde a vu la faute, ça ne peut pas être ta réponse… Ce sont des actions très frustrantes car il y a souvent des contacts. » Après la défaite de Portland contre Washington (111-118) samedi, Damian Lillard s'est emporté contre les arbitres dans des propos rapportés par Basket USA. Un terrible constat partagé par Paul George, qui s'est à son tour agacé de l'arbitrage après la défaite des Clippers face aux Nets. Un revers encaissé à la suite d'un coup de sifflet litigieux en faveur de James Harden, qui a exagéré le contact pour gagner la faute dans un instant crucial de la rencontre. 

« Ils arrivent à se mettre l’arbitre dans la poche, donc bravo à eux de réussir à tirer profit de cet aspect du jeu... »

« C’est vraiment dur. Vraiment dur. Je n’ai jamais trop accroché à cette manie de flopper au moindre contact, mais j’imagine que c’est bien joué, vous voyez ce que je veux dire ? Ils arrivent à se mettre l’arbitre dans la poche, donc bravo à eux de réussir à tirer profit de cet aspect du jeu... », a déclaré Paul George, vraisemblablement excédé par la situation, dans des propos rapportés par Parlons Basket et qui font écho au récent coup de gueule de Damian Lillard

Articles liés