Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Guy Novès passe à l’attaque !

Guy Novès, limogé du poste de sélectionneur du XV de France pour « faute grave » a décidé de saisir le Tribunal des prud-hommes.

Dès que Bernard Laporte a annoncé vouloir faire appel à une « faute grave » pour justifier le licenciement de Guy Novès, on savait que cela n’allait pas être aussi simple. L’ancien sélectionneur du XV de France n’est pas homme à se laisser faire. D’ailleurs, il a récemment laissé entendre qu’il était prêt à livrer une guerre sans merci à la FFR et à son président. « Vous pouvez compter sur moi, je vais me battre » a-t-il assuré. « Mon avocat m’a expliqué que tout ce qui était écrit (dans le courrier de la FFR lui signifiant son licenciement, ndlr) n’avait rien à voir avec une faute grave... Tout ça est un tissu, un montage assez particulier… ».

« Cette saisine des prud’hommes est nécessaire »

Il semble que Guy Novès soit enfin passé à l’action. Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique il a en effet expliqué avoir saisi les prud’hommes pour contester son licenciement pour « faute grave ». « Le fait de s’engager vers les prud’hommes reste malgré tout une nécessité » a expliqué l’ancien sélectionneur du XV de France. « Cette saisine des Prud’hommes est normale et nécessaire. Si je le fais, c’est que rien ne s’est passé pour que je ne le fasse pas. Pour le moment ».

Articles liés