PSG : Du lourd est annoncé pour ce transfert à 50M€
Arthur Montagne -
Journaliste
Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d'un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Cet été, le PSG n’a pas hésité à lâcher 50M€ pour recruter Bradley Barcola en provenance de l’OL. Un joueur ardemment désiré par Luis Enrique, qui a obtenu gain de cause avec ce transfert. Et pour Gérald Baticle, qui a connu le jeune ailier à Lyon, et qui le suit désormais en tant qu’adjoint de Thierry Henry en équipe de France Espoirs, Barcola est promis à un grand avenir.

Malgré l'arrivée de plusieurs renforts offensifs durant le mercato, à l'image de Gonçalo Ramos, Ousmane Dembélé ou encore Marco Asensio, le PSG a continué à densifier son attaque. C'est ainsi que Randal Kolo Muani et Bradley Barcola sont arrivés dans les derniers instants du mercato. L'ailier Lyonnais était d'ailleurs titulaire pour la première fois contre l'OM dimanche et il a livré une très belle prestation. Cela n'étonne par Gérald Baticle, qui a connu Barcola à Lyon et qui le côtoie désormais en tant qu’adjoint de Thierry Henry en équipe de France Espoirs.

Baticle s'enflamme pour Barcola

« Je ne suis pas étonné. Il est arrivé en pro, à 16 ans, et Bradley est monté, a hissé son niveau naturellement. Bradley, c’est quelqu’un qui écoute, observe, apprend et applique. Il est tranquille, humble, travailleur et il sait où il veut aller. C’est lui, par son professionnalisme, qui a construit son chemin. Quand tu allies technique, vitesse et que tu mets en place la méthode au quotidien pour progresser sans cesse, il n’y a pas de limite. Qu’il arrive à tout de suite se mettre dans le ton et dans la rotation parisienne, ce n’est pas surprenant », confie-t-il dans les colonnes de L’EQUIPE avant d’apporter une autre précision..

«Il a le potentiel pour s’installer au très haut niveau»

« Je lui trouve de belles possibilités côté gauche, avec sa capacité d’élimination ou pour rentrer intérieur, frapper et proposer du jeu combiné. Mais il peut jouer vraiment partout. S’il garde sa ligne de conduite, cette exigence, il a le potentiel pour s’installer au très haut niveau », ajoute Gérald Baticle.

Articles liés