Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : Qui signera Max Aarons, la petite bombe de Norwich ?

Dernier de Premier League avec son club de Norwich, la pépite anglaise Max Aarons pourrait décider de quitter les Canaries, cet été, pour un club anglais plus huppé.

20 ans, meilleur jeune de la précédente saison de Championship, dans l’équipe-type de D2 anglaise la saison dernière : le latéral droit de Norwich City Max Aarons a tout pour plaire. Assez offensif, bon centreur, il dispose du profil quasi-parfait pour s’imposer en Premier League. Avec 25 rencontres dans les jambes cette saison, et encore d’autres à venir, Aarons a tapé dans l’oeil de nombreux cadors du championnat anglais…

Tottenham en pôle

Sur les tablettes des Spurs depuis le départ de Trippier à l’Atlético de Madrid, Max Aarons était une piste déjà activée l’été dernier par les dirigeants de Tottenham. Jeune, polyvalent, bon défenseur et capable d’apporter offensivement, il a le profil parfait selon José Mourinho, et une offre des Spurs ne serait pas à exclure pour le prochain mercato. Sous contrat jusqu’en juin 2024 avec Norwich, Aarons a également attiré les recruteurs de Manchester United. Malgré l’arrivée d'Aaron Wan-Bissaka, Aarons reste dans les petits papiers des Red Devils. Une offre s’élevant à 35 millions d’euros pour le latéral de Norwich pourrait être étudiée.

Everton, West Ham et Arsenal en embuscade

En plus de la concurrence de Manchester United dans ce dossier, Tottenham pourrait aussi voir Everton, West Ham et Arsenal s’intéresser au latéral. Carlo Ancelotti, qui dispose actuellement de Sidibé et Coleman au même poste, pourrait chercher un peu de jeunesse pour renforcer sa défense. Du côté de West Ham, il est temps pour le vieillissant Zabaleta de laisser sa place, et Aarons pourrait avoir une carte à jouer dans un duel avec Ryan Fredericks pour une place de titulaire chez les Hammers. Enfin, Bellerin reste toujours fragile à Arsenal, et une solution défensive en plus de Maitland-Niles serait un atout indéniable pour Arteta et ses hommes. Affaire à suivre donc dans les prochains mois…

Articles liés