Foot - Mercato - PSG
PSG : Les trois fois où Kylian Mbappé à recalé le Real Madrid

Alors que ce mercato estival 2022 a déjà été marqué par le feuilleton Kylian Mbappé qui a fini par recaler le Real Madrid pour prolonger son contrat jusqu’en 2025 avec le PSG, ce n’est pas la première fois que l’attaquant français pose un lapin au club merengue qui le courtise depuis bientôt dix ans. Analyse.

Le 21 mai dernier, Kylian Mbappé a fini par officialiser sa prolongation de contrat jusqu’en juin 2025 avec le PSG, recalant donc le Real Madrid qui l’attendait pourtant de pied ferme : « Je voulais remercier le Real Madrid et son président Florentino Perez. Je reconnais la chance et le privilège qui étaient les miens d'être la convoitise d'une telle institution. Je me doute de leur déception. Elle est à la hauteur de mes hésitations », avait expliqué Mbappé sur ses réseaux sociaux pour justifier sa décision qui avait fait l’objet d’un gros coup de tonnerre sur le mercato. Et pourtant, ce n’est pas la première fois que l’attaquant du PSG recale le Real Madrid

2013, les premiers choix

En 2013, alors qu’il n’était âgé que de 14 ans, Kylian Mbappé était déjà courtisé par le Real Madrid qui avait d’ailleurs pris la peine de l’inviter pour qu’il visite les installations du centre de formation. Un passage dans la capitale espagnol qui avait d’ailleurs offert le fameux selfie du jeune Mbappé avec son idole de l’époque, Cristiano Ronaldo. Finalement, il avait opté pour une formation au sein de l’AS Monaco, et le jeune attaquant s’en était expliqué à l’époque : « Je rêve d'y retourner un jour par la grande porte. Je voulais juste leur prouver que j'étais un bon joueur et sentir qu'ils me désiraient. Il y avait aussi le fait de changer de pays, de langue, d'école... S'il n'y avait eu que le foot, je serais peut-être parti, mais il y avait aussi le changement de culture. Si je dois y aller, ce sera plus tard », avait indiqué Mbappé.

2017, bras de fer gagné par le PSG

Rappelez-vous : lors de la saison 2016-2017, Kylian Mbappé a explosé en seulement quelques mois dans l'effectif professionnel de l’AS Monaco, finissant d’ailleurs champion de France et demi-finaliste de la Ligue des Champions avec le club de la Principauté. Une montée en puissance qui a ainsi permis d’affoler le mercato estival et de se retrouver au cœur d’un énorme bras de fer entre le Real Madrid et le PSG qui étaient prêts à lâcher des sommes folles pour rafler la mise avec le phénomène Mbappé. Et c’est finalement le club de la capitale qui, même s’il venait de finaliser à l’époque le plus gros transfert de l’histoire avec Neymar (222M€), avait fini par convaincre Kylian Mbappé (prêt avec obligation d'achat de 180M€), et le Real Madrid avait été obligé de s’incliner.

2022, le Real l’a encore mauvaise…

Après avoir longtemps fait espérer la direction du Real Madrid ces derniers mois et alors que son contrat arrivait à expiration, Kylian Mbappé a donc décidé de prolonger in-extremis avec le PSG. Un choix qui a provoqué une vive colère dans la capitale espagnol, et le patron de la Liga, Javier Tebas, a d'ailleurs décidé d'attaquer le club parisien en justice pour non-respect des règles du fair-play financier avec cette prolongation de Mbappé. Et malgré les trois échecs subis dans sa détermination à faire signer l'international français, le président du Real Madrid lui laisse la porte ouverte pour l'avenir : « Je n'ai jamais dit que c'était fini pour toujours entre Kylian Mbappé. et le Real Madrid. Je n'ai jamais dit ça. En trois ans, beaucoup de choses peuvent changer », a récemment expliqué Pérez au micro d'El Chiringuito. La suite au prochain épisode... 

Articles liés