Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Le Qatar passe à l'action pour Kylian Mbappé !

Alors que le contrat de Kylian Mbappé au PSG expirera en juin 2022, le Real Madrid pourrait se retrouver en très bonne posture pour arracher sa signature dans un an, à l’été 2021. Seulement voilà, le Qatar souhaiterait à tout prix éviter cette situation tandis que l’attaquant français pourrait être ouvert à l’idée de renouveler son bail si son futur départ est facilité.

Si le feuilleton Neymar semble clairement s’être clairement calmé pour cet été, le feuilleton de l’avenir de Kylian Mbappé semble avoir pris le relai alors même que le principal intéressé a affirmé qu’il ne quitterait pas le PSG cet été. Interrogé par beIN Sport à la mi-temps du match amical des parisiens contre le Celtic Glasgow (4-0), l’international français s’est montré on ne peut plus clair quant à son avenir à court terme : « Je suis là et je suis dans le projet pour une quatrième année. Les 50 ans du club, c'est une année importante aux yeux du club, des supporters, de tout le monde. Je serai là quoi qu'il arrive et je vais essayer de ramener des trophées avec l'équipe et de faire tout mon possible pour donner le meilleur de moi-même ». Seulement voilà, dans le feuilleton Kylian Mbappé, il n’est pas question de son avenir à court terme, mais de son futur à moyen et long terme. Arrivant au terme de son contrat en juin 2022, le Français ne sera donc plus qu’à un an de la fin de son bail dans un, chose qui pourrait ne laisser d’autres choix au PSG que de le vendre au Real Madrid sous peine de le voir partir libre l’été suivant. Dans l’état actuel des choses, les Merengue, qui rêvent de faire de l’ancien joueur de l’AS Monaco la tête de gondole de leur projet dans les prochaines années, pourraient avoir une fenêtre de tir idéale dans quelques mois afin d’arracher sa signature aux pensionnaires du Parc des Princes. Seulement voilà, du côté de Doha où est basé l’état major parisien, on ne compterait clairement pas se laisser faire si facilement. Loin de là même, dans la mesure où le Qatar aurait d’ores et déjà passé des consignes claires à Leonardo et au joueur lui-même.

Pour le Qatar, un départ avant 2022 serait inenvisageable ! 

Comme l’expliquait Le Parisien ce mercredi, Doha aurait fait passer un message très clair à Leonardo : une vente de Kylian Mbappé n’est pas une option envisageable, et cela quel qu’en soit le prix. L’intention des propriétaires du PSG serait même de conserver l’international français au moins encore trois saisons, chose qui le conduirait à être l’un des joueurs du club de la capitale lorsque la Coupe du Monde aura lieu au Qatar en 2022. Que ce soit en matière d’image, de motif sportif et de motif financier, une prolongation pouvant fortement augmenter son départ, l’idée d’un départ de Kylian Mbappé serait totalement écartée par l’état major parisien. Cette tendance annoncée par le quotidien français est désormais confirmée par le journal madrilène AS ce vendredi, qui annonce à son tour que le Qatar ne souhaite pas voir partir Kylian Mbappé avant 2022. Mais au-delà ce ça, cette volonté des propriétaires du PSG les pousserait à maintenant mettre la pression sur l’attaquant de 21 ans pour le conduire à accepter de prolonger son contrat. Et pour cause, comme l’explique le quotidien espagnol, Doha aurait fait comprendre à Kylian Mbappé, par le biais de Leonardo, que le PSG était même prêt à ne pas le faire jouer pendant sa dernière année de contrat en 2021/2022 plutôt que de le laisser partir avant la fin de son contrat. Cela s’apparente donc à véritable passage en force de la part du Qatar dans ce dossier stratégique.

Une fenêtre de tir pour une prolongation ?

La question reste maintenant de savoir si ce coup de pression de l’état major parisien portera ses fruits. Mais à en croire les informations du Parisien publiées cette semaine, il se pourrait bien que la réponse à cette question soit affirmative. Si Kylian Mbappé n’aurait rencontré Leonardo qu’à deux ou trois reprises pour l’heure, tout serait possible pour son avenir dans la mesure où l’ancien Monégasque ne serait pas rétif à l’idée d’une courte prolongation de contrat. Pour autant, rien ne serait évidemment fixé pour l’heure, le joueur souhaitant prendre son temps pour régler la question de son futur, comme en attestent d’ailleurs les informations publiées par AS. En effet, d’après le média espagnol, l’international français aurait une nouvelle fois botté en touche sur le sujet après qu’une proposition de prolongation lui ait été formulée après l’interruption de la Ligue 1, en répondant simplement : « J’ai besoin d’un peu plus de temps pour réfléchir ». Pour autant, la possibilité d’un renouvellement de son contrat existerait bel et bien, insiste AS, dans la mesure où le Real Madrid envisagerait bien la possibilité que Kylian Mbappé finisse par changer son fusil d’épaule en acceptant une offre de la part du PSG. Mais le Champion du Monde 2018 et son entourage auraient malgré tout une condition sine qua non avant d’accepter cela : ils exigeraient qu’une clause libératoire soit glissée dans ce nouveau contrat. Ainsi, le joueur disposerait d’une porte de sortie et le PSG serait à l’abri pour l’année 2021, tandis que le Real Madrid serait définitivement fixé sur le montant qu’il aura à débourser pour une opération dont le montant augmenterait certainement significativement. Pour autant, reste maintenant à savoir comment cette clause pourrait être installée, ce type de clause étant prohibé en France d’après le règlement de règlement de la LFP. Toutefois, au-delà de celle difficulté qui pourrait être contournée via une clause sous seing privé ou tout simplement un accord oral au vu des bonnes relations entre les deux parties, il se pourrait que le Qatar ait une chance que son souhait de voir Kylian Mbappé rester au moins jusqu’en 2022 soit exaucé. Le chemin parait encore long, mais la fenêtre de tir semble bien présente. Affaire à suivre dans les semaines et les mois à venir.

Articles liés