Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Donnarumma a remporté son bras de fer avec Navas !

Arrivé l’été dernier, Gianluigi Donnarumma n’aurait aucune intention de connaitre une nouvelle saison comme celle qu’il a vécue au Paris Saint-Germain. 

C’est une polémique qui a rythmé toute la saison du Paris Saint-Germain... mais qui doit avoir une fin. Keylor Navas comme Gianluigi Donnarumma ont clairement expliqué que leur club devra prendre une décision cet été et cela passera forcément par le départ de l’un ou de l’autre. Lors d’un entretien accordé à l’AFP, l’Italien a d’ailleurs fait repasser un message clair à Leonardo. « J'ai un très bon rapport avec Keylor, nous sommes deux bons mecs, nous comprenons la situation, mais cela a été dur, et pour lui aussi, mais disons que nous l'avons bien gérée, avec tout le groupe et surtout entre nous deux » a déclaré Donnarumma. « Je pense que ça ne se passera sûrement pas comme ça, parce que je pense que le club fera des choix ». Plus âgé, Navas semble être le candidat parfait au départ, même s’il ne faut pas oublier que le PSG n’a pas déboursé le moindre sou pour recruter Donnarumma. 

Donnarumma a joué carte sur table avec le PSG, et a remporté la main ! 

Ce vendredi, Tuttosport explique que cette sortie de Gianluigi Donnarumma a tout d’un dernier avertissement lancé au PSG, mais surtout à Leonardo. L’ancien de l’AC Milan penserait que le directeur sportif n’a pas respecté la parole donnée il y a un an, lorsque la place de titulaire lui avait été promise. D'après les informations du quotidien, il n’aurait aucune intention de poursuivre sa carrière au PSG si Keylor Navas ne part pas lors du prochain mercato, avec un véritable numéro deux qui devrait donc être recruté. Et il se pourrait que Donnarumma ait eu gain de cause. D'après les informations divulguées par L'Équipe, le PSG aurait pris la décision de promouvoir Gianluigi Donnarumma au poste de gardien numéro un la saison prochaine. D'ailleurs, un véritable coup de balai devrait être opéré à cette position avec, dans l'idéal, les départs de Keylor Navas, de Sergio Rico, de Marcin Bulka et d'Alphonse Aréola..

Articles liés