Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Villas-Boas très remonté contre Eyraud ?

Annoncé proche d'un départ, André Villas-Boas serait très remonté contre Jacques-Henri Eyraud qui aurait changé de discours en interne concernant ses intentions. Une situation qui rend quasiment impossible un retour du Portugais à Marseille.

Le point de non retour aurait été atteint entre Jacques-Henri Eyraud et André Villas-Boas. L'annonce du départ d'Andoni Zubizarreta a effectivement été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase du Portugais. Ce dernier n'a jamais caché qu'il liait son avenir au directeur sportif basque. Par conséquent, l'ancien coach de Tottenham et Chelsea ne devrait pas être sur le banc de l'OM la saison prochaine. D'ailleurs, d'après les informations de L'Equipe, lors de leur entretien en tête à tête jeudi, Jacques-Henri Eyraud aurait accepté de chercher un accord avec André Villas-Boas afin d'acter une rupture à l'amiable. Dans la foulée, le président aurait promis à son entraîneur d'appeler son agent Carlos Gonçalves dans le but de discuter de cette résiliation de contrat scellant le départ de Villas-Boas.

Rupture totale entre Eyraud et Villas-Boas

Par conséquent, la situation semblait claire. Toutefois, toujours selon L'Equipe, Jacques-Henri Eyraud a certes tenu sa promesse en appelant Carlos Gonçalves, mais aurait tenu un discours bien différent. En effet, le président de l'OM a fait volte-face et explique qu'il veut conserver André Villas-Boas. C'est d'ailleurs ce qu'il confirmera au micro de RMC Sport vendredi soir : « Pour moi, c'est clair, André Villas-Boas est le coach de l'OM et il le sera pour de nombreuses années j'espère. Je l'ai entendu évoquer un doute fort sur sa capacité à vouloir continuer sans Andoni Zubizarreta au sein du club aujourd'hui. Ce sera sa décision. » Comment explique un tel retournement de situation ? C'est bien simple. Déjà fragilisé, Jacques-Henri Eyraud n'a pas envie d'assumer la responsabilité du départ d'André Villas-Boas, adulé par le supporters marseillais. S'il veut partir, le Portugais devra le décider lui-même et ce sera de sa propre responsabilité. Un comportement qui aurait fortement déçu André Villas-Boas dont le départ semble aujourd'hui acté en coulisses.

Articles liés