Foot - Mercato - OM
OM : Quelle doit être la première recrue de l’ère Igor Tudor ?

Jorge Sampaoli avait laissé planer le doute au fil de la saison. S’il ne disposait pas d’un effectif pour faire bonne figure en Ligue des champions, il se retirerait. L’entraîneur argentin a donc quitté ses fonctions vendredi dernier et Igor Tudor a rapidement été pressenti pour le remplacer sur le banc de l’OM. Tudor est officiellement coach du club, quelle doit être le premier visage nouveau de l’OM ? C’est notre sondage du jour ! 

Dans la journée de vendredi, un coup de tonnerre grondait à Marseille. En effet, malgré une deuxième place en championnat acquise et synonyme de Ligue des champions la saison prochaine, Jorge Sampaoli quittait son poste « d’une décision commune » comme l’OM le soulignait. Mécontent du début du mercato estival de l’Olympique de Marseille, qui n’a juste ici recruté que Samuel Gigot et Isaak Touré, le coach argentin claquait la porte. 

Longoria n’a pas hésité une seconde pour nommer Tudor à la place de Sampaoli 

Il n’aura cependant pas fallu longtemps pour que Pablo Longoria trouve un accord avec le successeur de Jorge Sampaoli. Dès la journée de samedi, le nom d’Igor Tudor est revenu avec insistance dans la presse, si bien que la venue de l’ex-entraîneur de l’Hellas Vérone était déjà entérinée dès dimanche. 

McCourt accueille Tudor comme il se doit 

Ce lundi, après qu’Igor Tudor ait signé tous les contrats et documents administratifs en question, l’Olympique de Marseille a officialisé la venue du coach croate pour les deux prochaines saisons. L’occasion pour le propriétaire Frank McCourt de justifier le choix Tudor dans le communiqué publié sur le site de l’OM. « Je pense que nous avons trouvé en Igor Tudor ce dont nous avons besoin, et je suis heureux de l'accueillir dans notre club. Igor est un homme combatif, comme il l'a démontré tout au long de sa carrière, tant comme entraîneur que comme joueur. Formé à Split, je suis convaincu qu'il se sentira chez lui à Marseille. De plus, son expérience d'entraîneur au Galatasaray et au PAOK, ainsi qu'à la Juventus en tant que joueur, l'ont préparé au niveau de passion qui définit et unit notre club et sa ville. Mais avant tout, comme il l'a récemment prouvé à l'Hellas Vérone, Igor est un authentique leader qui propose une vision audacieuse du foot, qui ne recule devant aucun défi et qui est déterminé à rechercher l’excellence ». 

Et maintenant, quel mercato pour Tudor ? 

Bien avant qu’Igor Tudor ne soit pris en considération par la direction de l’OM, le président Pablo Longoria travaillait sur un bon nombre de pistes à offrir à Jorge Sampaoli pour combler les attentes du technicien argentin. Finalement, Sampaoli n’est plus là, mais Longoria garderait les mêmes axes de travail. Que ce soit Dries Mertens, Giovanni Simeone, Jonathan Clauss, Tiémoué Bakayoko, Jordan Veretout, Francis Coquelin, ou encore Justin Kluivert, tous seraient des pistes étudiées par Pablo Longoria. Sans oublier les pépites Riechedly Bazoer, Adrien Tameze que Tudor a connu à Vérone, Kim Min-Je et Luis SInisterra

Avec cette flopée de noms, quelle doit être la priorité de Pablo Longoria ? 

Articles liés