Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : McCourt n’a pas fini d’entendre parler d’Ajroudi…

Déterminé à racheter l’OM bien que Frank McCourt ne semble concrètement pas intéressé à une vente du club phocéen, Mohamed Ayachi Ajroudi reviendrait à la charge même si le propriétaire de l’institution marseillaise repoussait une nouvelle fois ses avances.

Voici un feuilleton qui ne semble pas prêt de trouver son épilogue. Depuis la fin du mois de juin et la déclaration de Mourad Boudjellal au micro de RMC, le rachat de l’OM, via « des fonds du Moyen-Orient », est sur toutes les lèvres. Néanmoins, que ce soit le président Jacques-Henri Eyraud ou le propriétaire Frank McCourt, une vente de l’OM n’est certainement pas à l’ordre du jour. La semaine dernière, Olivier de Vilmorin, avocat de M. McCourt, faisait part à l’AFP « de manière formelle et définitive, de la réponse de (son) client : le club n’est pas à vendre, Monsieur McCourt ne souhaite pas engager de discussions avec vos clients ». Un message clair adressé à Mourad Boudjellal et à Mohamed Ayachi Ajroudi. De quoi calmer les ardeurs des deux hommes ? Certainement pas.

Recalé, pour mieux repartir, la détermination de fer d’Ajroudi

Sur le plateau de L’Équipe du soir mercredi, le juriste financier Marc Deschenaux évoquait la volonté de l’homme d’affaires franco-tunisien de reprendre « toutes les dettes et dépenses relatives au fonctionnement du Club, dûment justifiées, qu'ils ont encourues depuis son acquisition ». Selon La Provence, si Frank McCourt venait de nouveau à repousser cette proposition, Mohamed Ayachi Ajroudi déciderait de patienter un moment afin de revenir à la charge quand l’occasion sera plus belle pour ledit rachat dans les mois à venir. D’après le média, des investisseurs du Bahreïn, des Émirats Arabes Unis et d’Israël feraient partie intégrante de cette affaire. Du beau monde pour un projet viable et susceptible de connaître le succès ? Réponse dans les prochaines semaines. 

Articles liés