Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Laurent Blanc plus que jamais dans l’impasse ?

Alors qu’il s’est lancé en quête d’un point de chute en vue de la saison 2020/2021, Laurent Blanc semble être dans l’embarras dans son projet. En effet, l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux voit peu à peu tous les clubs vers lesquels il était annoncé fermer la porte à son arrivée cet été.

Quatre ans après son départ du PSG et autant d’années sans entraîner, Laurent Blanc souhaite maintenant reprendre du service et retrouver un banc cet été. Comme le10sport.com vous l’a révélé, le technicien français prépare son grand retour et a d’ores et déjà refusé deux propositions, à savoir une offre de Fenerbahçe et le poste de sélectionneur de l’Arabie saoudite. Bien que son absence sur un banc fut longue, le Champion du Monde 1998 semble donc avoir des prétentions élevées pour son futur poste. Seulement voilà, les plans de Laurent Blanc semblent être grandement contrariés à l’heure actuelle, à commencer par la piste le menant au FC Barcelone. Annoncé dans le viseur du club catalan dans l’optique de remplacer Quique Setién, dont l’avenir sur le banc de l’écurie catalane s’écrit en pointillés après la perte de la course au titre en Liga face au Real Madrid, Laurent Blanc aurait pu faire son retour aux affaires par la grande porte en prenant la succession de l’ancien coach du Real Betis.

Le Barça ferme la porte à Laurent Blanc...

Ainsi, il a dernièrement été avancé que le Français avait été proposé à Eric Abidal, qui aurait été favorable à l’arrivée de son compatriote d’après certaines sources. Seulement voilà, quelques jours plus tard, la piste menant Laurent Blanc au Barça s’est rapidement refroidie. Le quotidien AS a en effet expliqué que le Cénevol n’était absolument pas la priorité des Blaugrana pour prendre la succession de Quique Setién. Les quatre années de pause de l’ancien technicien du PSG n’y seraient d’ailleurs pas pour rien dans la mesure où le FC Barcelone ne souhaiterait pas prendre le moindre risque en le nommant, craignant le fait qu’il ait en quelque sorte perdu la main entre temps. Plus encore, la porte Barça s’est d'autant plus refermée pour Laurent Blanc lorsque Josep Maria Bartomeu a expliqué ce dimanche que Quique Setién devrait finalement conserver son poste la saison prochaine : « Quique Setién a un contrat et c'est celui que nous avons engagé. Je lui fais confiance, ainsi qu'à son équipe », a expliqué le président du FC Barcelone à Mundo Deportivo.

... tout comme le FC Valence !

Selon toute vraisemblance, Laurent Blanc ne devrait donc pas rebondir chez les pensionnaires du Camp Nou dans les prochaines semaines. Parallèlement, le Barça n’était pas la seule écurie vers laquelle le technicien français était envoyé dernièrement dans la mesure où son nom a été évoqué avec insistance du côté du FC Valence. Le Français se serait en effet rapproché de l’influent agent portugais Jorge Mendes, réputé proche de Peter Lim, le propriétaire des Blanquinegros. Après une saison des plus délicates terminée en dehors des places qualificatives pour les compétitions européennes au classement de Liga, le FC Valence s’est lancé en quête d’un successeur à Albert Celades. Cependant, si le nom de Laurent Blanc a dernièrement été associé au club Ché, cette piste n’ira maintenant pas plus loin. Et pour cause, ce lundi, les Naranjas ont officialisé la venue de Javi Gracia sur leur banc. Par conséquent, après le FC Barcelone, une nouvelle porte s’est maintenant fermée pour l’entraîneur ayant conduit les Girondins de Bordeaux vers le sacre en Ligue 1 en 2009, et son avenir est désormais peu lisible tant ces deux destinations revenaient avec insistance ces derniers temps. Reste maintenant à savoir si Laurent Blanc saura rapidement rebondir en trouvant un challenge correspondant à ses attentes dans les prochaines semaines. Mais sa tâche dans cette optique semble en tout cas s'être réellement complexifiée ces derniers jours.

Articles liés