Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Clash : Kimmich, Neymar... Ces révélations sur la vengeance des Parisiens contre le Bayern !

Qualifié pour les demi-finale de la Ligue des Champions, le PSG a éliminé le Bayern Munich après deux magnifiques matches. Et comme souvent par le passé, les Parisiens se sont nourris de l'arrogance de certains Bavarois qui ont eu un effet important pour leur motivation.

Lorsque le PSG a hérité du Bayern Munich pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le pessimisme a rapidement pris le dessus. Et pour cause, le club bavarois avait dominé les Parisiens lors de la dernière finale de la C1 et est considéré comme la meilleure équipe d'Europe. Mais finalement, le club de la capitale s'en est très bien sorti. Après sa victoire à l'Allianz Arena (3-2), le PSG s'est incliné au Parc des Princes au terme d'une belle prestation (0-1). Une défaite sans conséquence puisque ce sont bien les hommes de Mauricio Pochettino qui file en demi-finale pour la deuxième fois consécutive. Un gros coup dur pour le Bayern qui pensait pourtant être largement en mesure d'éliminer le PSG. « Parce que nous sommes la meilleure équipe, je suis convaincu que nous allons passer. Nous étions la meilleure équipe lors du premier match mais malheureusement le résultat ne correspondait pas à notre performance. Quoi qu’il en soit, je suis convaincu que nous pouvons inverser les choses dans le deuxième match », confiait ainsi Joshua Kimmich entre les deux rencontres, pendant que Thomas Müller s'amuser sur les réseaux sociaux en disant « au revoir » aux Parisiens en français dans le texte.

Le PSG a préparé sa vengeance

Et cette arrogance a eu l'effet inverse de celui escompté pour les Bavarois. En effet, comme le révèle RMC, les joueurs du PSG ont été très motivés par l'arrogance allemande. Très rapidement, les propos de Joshua Kimmich font parler dans le vestiaire parisien. « Ils en ont parlé après l’entraînement de lundi, puis après avec leurs potes. Ça s’est un peu retourné contre Kimmich, parce qu’il n’a fait que les motiver », explique un proche du groupe parisien pour RMC. Une motivation décuplée par les messages reçus d'autres joueurs du Bayern Munich qui en privé avaient chambré les Parisiens avant même le match aller. Par conséquent, au PSG, on avait l'impression de ne pas avoir été pris au sérieux par le Bayern. Après la victoire parisienne, Neymar s'amusait d'ailleurs des propos de Joshua Kimmich. « Tu peux avoir la possession du ballon, tu peux chanter pour une femme toute la nuit, mais si un mec arrive et te la pique en cinq minutes, au final la fille s'est barrée », confiait le numéro 10 du PSG au micro de TNT Sports Brasil avant d'en rajouter une couche. « C'est drôle parce que je n'ai pas fêté la victoire devant (Joshua) Kimmich, mais avec (Leandro) Paredes. C'était plutôt avec Leo et j'ai fini par faire la fête avec lui. C'est le destin qui m'a mis en face de Kimmich sur la photo. Il a dit qu'ils avaient une meilleure équipe, et qu'ils allaient gagner. Il était sûr que le Bayern irait en demi-finale », assure Neymar faisant référence à la photo sur laquelle il célébrait la victoire avec Leandro Paredes devant Joshua Kimmich. Un an après s'être vengé de l'arrogance d'Erling Haaland et du Borussia Dortmund, le PSG a donc suivi le même chemin, encore un fois contre un club allemand. 

Articles liés