Accès direct au contenu

Foot - OM

Thauvin : Comment le paria est devenu le chouchou de l’OM

Arrivé à l’OM après le fiasco de son transfert au LOSC, Florian Thauvin était décrié par la France entière lors de son arrivée. Après un passage raté en Angleterre du côté de Newcastle, il est retourné à Marseille, où il est aujourd’hui l’un des chouchous du public marseillais. Décryptage.

Entre 2011 et 2013, le jeune Florian Thauvin réalise de très belles saisons, avec un maillot bleu et blanc sur les épaules. Non, ce n’est pas celui de l’OM : à l’époque, le jeune ailier français évoluait sous les couleurs du SC Bastia, club qui l’a révélé après sa formation du côté de Grenoble. On connaît tous, ensuite, sa trajectoire de carrière : transfert avorté au LOSC, premier passage mitigé à l’OM, départ à Newcastle pour s’enterrer… Puis renaissance à Marseille, Équipe de France, et enfin Champion du Monde. Une trajectoire pas comme les autres, pour un joueur par comme les autres.

Fiasco au LOSC

En janvier 2013, Florian Thauvin décide de s’engager avec le LOSC pour 4 ans. Un transfert qui s’élève à 3,5 millions d’euros, pour celui qui ne disputera pas un seul match avec les Dogues. À peine arrivé en hiver, 2013, il est renvoyé à Bastia en prêt, où il termine la saison. Après quoi, il retourne à Lille afin de commencer sa nouvelle aventure… ou pas. Insatisfait des performances du LOSC (qui a raté une qualification en Ligue des Champions et perdu pas mal de stars lors du mercato), Florian Thauvin décide de ne pas poursuivre son aventure lilloise, ce dernier estimant que les promesses réalisées par la direction du LOSC pour le faire venir n’ont pas été tenues. Ainsi, il décide de venir au premier entraînement, puis de sécher tous les autres, perdant jusqu’à 1500 euros par jour, afin d’obtenir de la part de sa direction un bon de sortie pour rejoindre l’OM, qui souhaitait le faire venir (ainsi que d’autres jeunes joueurs) dans le cadre de leur « projet Dortmund ». Finalement, dans les dernières heures du mercato, le jeune Florian Thauvin s’envole pour Marseille, où il signe un contrat de 5 ans, pour un transfert de 12 millions d’euros.

Premier passage à Marseille et échec à Newcastle

Titulaire indiscutable à son arrivée après de bonnes performances, « Flotov » commence à gagner le cœur des supporters, qui voient en lui un grand espoir pour les années à venir. Seulement, la deuxième partie de sa première saison (2013/2014) est plus compliquée, et le jeune natif de Orléans se retrouve sur le banc des remplaçants très régulièrement. À l’arrivée de Bielsa, il redevient titulaire indiscutable, mais son club manque la Ligue des Champions de très peu. André Ayew par pour Swansea, et Thauvin a lui aussi envie d’aller découvrir le championnat outre-manche.

En août 2015, Thauvin signe en Premier League, du côté de Newcastle, afin d’intégrer ce que les observateurs appelaient alors la « colonie française ». Et ce fut un échec cuisant. Arrivé contre 17 millions d’euros, Thauvin n’a jamais réussi à s’imposer en Angleterre, et n’y restera que 6 mois. En janvier 2016, il signe son retour à l’OM, sous forme de prêt. Et la renaissance débute.

Renaissance Marseillaise et Équipe de France

Prêté jusqu’à la fin de la saison, Thauvin ne réalise pas un retour de rêve à Marseille, et son bilan est bien maigre. Pourtant, le club décide de réitérer l’expérience d’un prêt pour la saison suivante, cette fois-ci avec une option d’achat obligatoire qui s’élève à 11 millions d’euros. Cette année-là, Thauvin marque 15 buts et délivre 9 passes décisives, et est élu joueur marseillais de la saison, et s’offre sa première sélection en Equipe de France en mars 2017.

Par la suite, Thauvin enchaîne les bonnes performances, réalisant une saison exceptionnelle qui voit l’OM aller jusqu’en finale de Ligue Europa, perdue contre l’Atlético de Madrid au Wanda Metropolitano. Auteur de 26 buts et 18 passes décisives cette saison là (toutes compétitions confondues), Thauvin se place dans la liste des trophées UNFP de meilleur joueur de la saison, est encore une fois élu meilleur joueur marseillais de la saison, termine Champion du Monde 2018 et continue de régaler les saisons suivantes. Aujourd’hui devenu l’un des chouchous de l’OM, il pourrait bien décider de partir libre l’été prochain, la direction marseillaise ne lui proposant toujours pas de nouveau contrat. Un très bon joueur, pour un très fort caractère…

Articles liés