Foot - OM
OM : Payet, Sampaoli... Ménès lâche une punchline sur Tudor

Alors que l’ambiance à l’Olympique de Marseille n’est pas du tout au beau fixe - notamment à cause des clashs entre Igor Tudor et son vestiaire - l’entraîneur croate a pu gagner quelques semaines de tranquillité grâce au carton de son équipe lors de la première journée de Ligue 1. Alors que la performance de l'OM ne lui a pas échappée, Pierre Ménès a évoqué la situation d'Igor Tudor. 

Après une victoire écrasante face à Reims (4-1) ce dimanche en clôture de la 1ère journée de Ligue 1, Igor Tudor a peut-être réussi à gagner quelques semaines de plus sur le banc marseillais. On rappelle que la relation entre l’entraîneur et ses joueurs est terrible actuellement. 

«Le mec est contesté et il commence son premier match en laissant Payet sur le banc»

À l’issue de la victoire de l’Olympique de Marseille face à Reims, Pierre Ménès a décrit dans une vidéo postée sur son blog le jeu proposé par Igor Tudor. « Derrière l'OM a fait un match très différent par rapport au jeu proposé par Sampaoli. C’est plus direct, ça se projette plus vite devant, il y a beaucoup de pressing ».

«Tudor a des couilles»

Dans la foulée, Pierre Ménes a décrypté les choix d’Igor Tudor à sa manière. « Il faut reconnaître un truc à Tudor : il a des couilles. Le mec est contesté, conspué par le public du Vélodrome à l'annonce de son nom... Et il commence son premier match en laissant Payet sur le banc. »

Articles liés