Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Cet ancien des Cavs qui s'est fait une très mauvaise idée de LeBron James

Avant de tomber sur LeBron James en 2012, Ryan Hollins et ses partenaires du Celtics estimaient qu'il était «soft». Une opinion qui a très vite changé. 

Avant la folle série du Heat en playoffs, Ryan Hollins et les Celtics ne se méfiaient pas de LeBron James. Ryan HollinsPaul Pierce, Ray Allen, Kevin Garnett et tous les autres pensionnaires de Boston voyaient l'ancien du Miami Heat comme un joueur «soft». Toutefois, ils ont appris à leur dépens que ce n'était pas le cas. Dans des propos rapportés par Parlons Basket, Ryan Hollins est passé aux aveux au sujet de LeBron James

«On voyait LeBron James comme un joueur soft»

« En 2012, nous pensions vraiment que le titre ne pouvait pas nous échapper, que c’était à nous de défiler dans les rues de Boston. D’ailleurs on voyait LeBron James comme un joueur soft. Nous pensions sincèrement qu’il ne réussirait pas à élever son niveau de jeu dans les derniers quarts. Nous ne pensions pas qu’il était la superstar que les gens décrivaient, nous pensions que dans les instants les plus chauds, il ne réussirait pas à élever son niveau de jeu pour sauver son équipe. Et si Paul Pierce évitait de faire des fautes bêtes, il était au moins aussi fort pour se créer son tir dans le dernier quart temps », a déclaré l'ancien des Boston Celtics

Articles liés