Accès direct au contenu

Basket

Basket : Tony Parker s'engage un peu plus dans le basket français

Président de l’ASVEL depuis 2014, Tony Parker a admis qu’il souhaitait participer au développement des Métropolitans 92. Tout cela dans le but d’amener une nouvelle équipe française en EuroLigue.

Tony Parker n’a pas attendu la fin de sa carrière pour participer au développement du basket français. L’ancien Spurs a voulu s’engager et a pris les rênes de l’ASVEL en 2014. Une prise de pouvoir gagnante pour Tony Parker puisque le club de Villeurbanne a été sacré champion de France à deux reprises (en 2016 et 2019). De plus, l’ASVEL réalise des exploits retentissants cette saison en EuroLigue. Et Tony Parker souhaite s’engager un peu plus afin de continuer à faire grandir le basket français. Ainsi, l’ancien international a admis qu’il apportait sa contribution au développement des Métropolitains 92.

«  Il faut qu’il y ait trois, quatre, cinq équipes pour tirer le championnat de France vers le haut »

« Je pense que c’est important d’avoir un deuxième club français en EuroLigue. C'est vrai que j’aime beaucoup Boulogne et que j’ai beaucoup de liens là-bas parce que j’ai joué avec le coach Frédéric Fauthoux, on a gagné une médaille ensemble, le général manager Alain Weisz c’était mon premier coach en Equipe de France, et Boris Diaw c’est le président, donc c’est vrai que ça fait beaucoup. Et donc bien sûr que je les aide, et en plus c’est un projet sérieux. Il faut qu’il y ait trois, quatre, cinq équipes pour tirer le championnat de France vers le haut pour attirer des télés. Tout ça c’est lié » a déclaré Tony Parker dans un entretien accordé à RTL.

Articles liés