Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel minimise sa rivalité avec Charles Leclerc !

Alors que plusieurs rumeurs ont fait état de tensions entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc la saison dernière et d'une frustration de ce dernier quant aux performances réalisées par le Monégasque, le pilote allemand de 32 ans a tenu à calmer le jeu sur la rivalité qu’il entretient avec son jeune coéquipier.

La première année de Charles Leclerc chez Ferrari n’a pas été de tout repos en ayant été faite de hauts et de bas. Seulement voilà, le pilote monégasque de 22 ans est parvenu à remporter ses deux premières victoires au Grand Prix de Belgique et au Grand Prix d’Australie, tout en terminant en quatrième position dans le classement final du championnat du monde 2019. Pourtant pilote numéro 1 de l’écurie, Sebastian Vettel a connu une année bien plus délicate que son jeune coéquipier au sein de la Scuderia, avec une seule victoire lors du Grand Prix de Singapour après avoir été bien aidé par la stratégie de Ferrari, et a finalement fini la saison en cinquième position au classement, derrière Charles Leclerc donc. Le jeune pilote arrivé en provenance de Sauber est donc parvenu à prendre ses marques au sein de l’écurie italienne, tandis que le quadruple champion du monde semble avoir perdu de l’influence. Et selon certaines rumeurs, cette situation aurait conduit à des tensions entre les deux pilots de la Scuderia. Toutefois, Sebastian Vettel a tenu à balayer ces rumeurs d'un revers de main en assurant que cela l’importe peu de voir Charles Leclerc arriver devant lui et en affirmant qu’eux deux ont un objectif commun avec Ferrari.

« Notre objectif à tous est de faire en sorte que Ferrari revienne au sommet »

« Ce n'est pas si important de savoir si j'ai cinq points de plus ou de moins que Leclerc. Ce qui est important, c'est que l'équipe aille dans la bonne direction. Bien sûr, l'année dernière a constitué un revers car nous n'étions pas aussi forts que les années précédentes. Il y a des raisons. Nous devons les comprendre, nous assurer de les éliminer et progresser à nouveau. Après, cinq points de plus ou de moins, c'est sûr que ça m'intéresse sur le moment, mais en réalité, notre objectif à tous est de faire en sorte que Ferrari revienne au sommet », a expliqué Sebastian Vettel à l’occasion d’un entretien accordé à Motorsport.com

Articles liés